10 novembre 2015
Les Polypus à la conquête du championnat provincial
Par: Jean-Philippe Morin
Les Polypus juvéniles ont remporté leur premier match de la saison. Leur prochain match local aura lieu le samedi 14 novembre, à 11h, à l’école Fernand-Lefebvre. | Gracieuseté

Les Polypus juvéniles ont remporté leur premier match de la saison. Leur prochain match local aura lieu le samedi 14 novembre, à 11h, à l’école Fernand-Lefebvre. | Gracieuseté

Les Polypus juvéniles (troisième à cinquième secondaire) et cadettes (première à troisième secondaire) ont plusieurs choses en commun. En plus d’avoir terminé troisièmes au championnat provincial l’an dernier, les deux équipes ne visent rien de moins que le titre cette année dans leur ligue respective en division 1.

Les Polypus juvéniles de Simon Angers ont échappé de peu leur demi-finale l’an dernier en championnat provincial. L’entraîneur s’en souvient encore. Il espère cette fois se rendre jusqu’au bout malgré une équipe jeune.

« On a une équipe très jeune, mais avec des vétéranes (quatre filles de secondaire 3, cinq filles de secondaire 4 et une fille de secondaire 5). Nos filles en secondaire 4 ont de l’expérience, ce qui va nous aider », espère-t-il.

La leader de l’équipe, Laurie Gouin, est déjà convoitée par plusieurs cégeps. Jasmine Martel aura également un rôle important à jouer, elle qui a récolté 24 points lors du premier match de la saison, remporté 63-49 contre l’école secondaire Marie-Rivier le 31 octobre dernier.

Quant aux Polypus cadettes, l’entraîneur Éric Fréchette vise encore une fois le podium, comme l’an dernier. « On a encore la plus jeune équipe de la ligue avec seulement une fille en troisième secondaire, mais les joueuses sont très talentueuses. En 12 matchs à date, incluant les parties hors-concours et les tournois, on n’a qu’une seule défaite et une seule équipe a réussi à marquer plus de 40 points contre nous. Ce sera difficile nous affronter puisqu’on n’a pas de super-vedette et les attaques peuvent venir de partout », explique-t-il.

image