22 janvier 2016
Les municipalités veulent réduire les inconvénients des camions lourds
Par: Julie Lambert
Sainte-Victoire et Sorel-Tracy veulent trouver une solution au trafic de camions lourds sur le rang Nord et la rue Delphis. | Photo TC Media – Archives

Sainte-Victoire et Sorel-Tracy veulent trouver une solution au trafic de camions lourds sur le rang Nord et la rue Delphis. | Photo TC Media – Archives

La Ville de Sorel-Tracy a lancé une démarche de discussions avec Sainte-Victoire-de-Sorel afin de trouver des solutions pour réduire les inconvénients occasionnés par le passage des camions lourds sur le rang Nord et la rue Delphis.

Dans la continuité de son tracé des camions lourds adopté en juin 2013, le conseil de Ville de Sorel-Tracy a voté une résolution en décembre dernier afin que les deux municipalités discutent pour se partager les inconvénients dus au passage des camions lourds.

Selon la résolution, les camions qui quittent ou se rendent à l’entreprise Minéraux Mart ont l’autorisation de circuler sur le rang Nord, ce qui les amène sur la rue Delphis à Sorel-Tracy, mais celle-ci n’est pas configurée pour recevoir ce type de circulation.

Cette situation cause, pense le conseil, un grand préjudice aux résidents du secteur du rang Nord et de la rue Delphis, en raison des manœuvres dangereuses, à la configuration des lieux, des dommages causés aux propriétés et à la proximité des résidences de la voie publique.

Le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, aimerait qu’une solution à cette problématique soit conjointement trouvée entre la Ville de Sorel-Tracy, la municipalité de Sainte-Victoire-de-Sorel et l’entreprise Minéraux Mart inc.

« Nous devons faire des efforts de part et d’autre. Dans le moment, on essaie de planifier une rencontre avec tous les intervenants. La situation est complexe puisque nous sommes plusieurs touchés par le passage des camions. Nous allons étudier la question et tenter de trouver une solution pour nous partager tout ça. »

Le maire de Sainte-Victoire, Jean-François Villiard, se disait prêt à discuter avec Sorel-Tracy et conscient que la problématique du passage des camions lourds dans ce secteur mérite qu’on s’y attarde.

« Nous attendons l’avis de convocation et de voir si la Ville a des solutions à nous proposer. Le trafic lourd sur le rang Nord est une problématique depuis plusieurs années. Néanmoins, il est difficile de trouver une solution satisfaisante pour tous puisque nous avons plusieurs entreprises dans ce secteur comme les sablières et Minéraux Mart. On va donc regarder tout ça », conclut-il.

Rappelons qu’en 2013, la municipalité de Sainte-Victoire avait reçu trois pétitions de citoyens résidant sur le rang Nord qui n’en pouvaient plus des inconvénients du passage des camions lourds.

Exaspérée par le passage des camions, elle déménage

Une ancienne résidente du rang Nord à Sainte-Victoire-de-Sorel, Véronique Bélanger, n’en pouvait tout simplement plus du passage incessant des camions lourds provenant des entreprises du secteur. Elle a déménagé récemment à Sorel-Tracy, trop inquiète de la sécurité de sa famille et des impacts sur sa maison.

Après être restée sur le rang Nord pendant près de trois ans, Véronique Bélanger voyait des camions lourds emprunter sa rue de 8h à 16h chaque jour. La citoyenne a fait de nombreuses plaintes à la police et à la municipalité concernant cette problématique, mais rien n’a été fait, déplore-t-elle.

« Les policiers venaient la fin de semaine alors que les camions sont en opération la semaine, mentionne Mme Bélanger. À la municipalité, on me disait de venir régulièrement au conseil pour soulever la problématique, mais à un moment, je n’avais plus le temps. »

Au bout du rouleau, elle a décidé de s’installer dans un quartier tranquille de Sorel-Tracy.

« Je n’étais plus capable de les entendre passer. La maison tremblait parce que les camions circulaient à 80 km/h alors que la limite était de 50 km/h. Je ne pouvais même pas aller prendre une marche avec ma fille de 14 mois puisqu’ils passaient trop vite. C’était très dangereux. »

Elle croit que plusieurs camionneurs provenant de Saint-Hyacinthe utilisent le rang Nord et la rue Delphis à Sorel-Tracy pour éviter l’autoroute 30. Il ne devrait y avoir que des camions pour la circulation locale, souligne-t-elle.

Mme Bélanger ne compte plus le nombre de fois où elle a dû reculer pour laisser passer un camion sur la rue Delphis parce que le chemin n’est pas assez large. Elle avoue même être sortie de sa voiture une fois pour sermonner un camionneur, excédée de devoir céder le passage.

« La rue n’est pas faite pour ça, surtout que lorsqu’on recule, on est sur le boulevard Fiset. Ça ne fonctionne pas. Si les municipalités ne changent rien, un malheur va arriver un moment donné. Il ne faudrait pas qu’elles laissent ça aller », conclut-elle.

image