9 décembre 2020
Les Métallos de l’usine d’ArcelorMittal se mobilisent pour la communauté
Par: Jean-Philippe Morin

Des militants de la section locale 6951 ont amassé des dons à l’entrée de l’usine, tôt le matin en décembre, au moment de l’entrée des travailleurs. Photo gracieuseté

Les Métallos de la section locale 6951 à l’usine ouest d’ArcelorMittal à Contrecœur ont passé le chapeau parmi les membres à l’entrée de l’usine pour soutenir leur communauté. Au total, en ajoutant un coup de pouce de la section locale et de la compagnie, un don de quelque 8000 $ sera remis au Centre d’action bénévole de Contrecœur, dont 2000 $ serviront à offrir des laissez-passer de cinéma pour les jeunes.

Publicité
Activer le son

Aux petits matins de décembre, des Métallos se sont relayés à l’entrée de l’usine pour collecter des dons. C’est quelque 2136 $ qui ont ainsi été amassés, montant qui a été doublé par la section locale 6951 des Métallos, à qui l’employeur a emboîté le pas pour une somme équivalente.

« Nous faisons cet exercice depuis plusieurs années, mais c’est encore plus important cette année, alors que beaucoup plus de gens se trouvent en difficulté et qu’il y a beaucoup de détresse. Nous pouvons nous considérer chanceux de travailler pratiquement normalement et d’avoir notre salaire qui rentre. C’est important d’aider ceux qui en ont besoin autour de nous, dans notre communauté », explique le président de la section locale 6951 du Syndicat des Métallos, Yves Rolland.

En parallèle, un travailleur de l’usine, Philippe Bergeron, a pris l’initiative d’amasser des dons spécifiquement pour les adolescents, afin d’offrir des laissez-passer de cinéma aux jeunes du coin. Il a amassé un millier de dollars et ArcelorMittal a ajouté un montant équivalent.

« Ça veut dire beaucoup pour les jeunes de pouvoir sortir entre amis au cinéma, de s’offrir ce genre d’activité, surtout si c’est plus difficile économiquement dans leur famille. Ce sera un beau cadeau à faire aux jeunes du coin quand les mesures sanitaires seront levées et que les cinémas rouvriront », fait valoir l’initiateur du projet, Philippe Bergeron.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

image