19 septembre 2019
Pour une quatrième saison consécutive
Les Marlins n’arrivent pas à franchir la demi-finale
Par: Katy Desrosiers

Le joueur-entraîneur Francis Simard (au sol sur la photo) s'est dit déçu de la défaite en demi-finale contre les Pirates de Saint-Bruno. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les années se suivent et se ressemblent pour les Marlins de Sorel-Tracy, qui ont été éliminés en demi-finale de la Ligue de baseball senior de la Vallée-des-Forts (LBSVF) pour une quatrième année consécutive, le 10 septembre.

Les Sorelois avaient pourtant bien entamé leurs séries éliminatoires en balayant les Jays du Suroit en trois matchs lors de la première ronde 3 de 5. Ils ont d’ailleurs orchestré une belle remontée au troisième match, tirant de l’arrière 6-0 après une manche pour l’emporter 7-6 en fin de septième manche.

Puis après avoir remporté la première rencontre en demi-finale contre les Pirates de Saint-Bruno par la marque de 2-1, ils ont perdu les trois suivants 1-0, 7-2 et 11-1.

« Les attentes étaient hautes cette année, surtout qu’on a commencé la demi-finale avec une victoire. Dans le deuxième match, notre lanceur Alex Parent n’a accordé que deux coups surs, mais on a perdu 1-0. La série s’est peut-être jouée là parce qu’en menant deux matchs à zéro, la conclusion aurait pu être différente », commente le joueur-entraîneur Francis Simard, visiblement amer de cet échec.

Un manque d’attaque

Les Marlins avaient pourtant récolté une impressionnante fiche de 17 victoires et cinq revers en saison régulière, la meilleure en neuf ans d’histoire. La formation était parmi les meilleures de la ligue en défensive et au monticule, alors qu’elle se situait en milieu de peloton pour l’offensive.

En séries, les lanceurs ont tenu le fort, mais l’attaque n’a toutefois pas suivi. « Dans certaines parties, il y avait seulement un ou deux joueurs qui frappaient par match, alors ça devenait difficile de coller des coups surs et marquer des points. En saison, tout le monde contribuait, mais dans cette série, on a manqué trop de chances », résume M. Simard.

L’an prochain, les Marlins disputeront leur 10e saison dans la LBSVF. Selon toute vraisemblance, le noyau ressemblera à celui de cette année.

image