6 octobre 2020
Les impacts du rehaussement des niveaux d’alerte dans la région
Par: Sébastien Lacroix
De nouvelles restrictions s’appliquent depuis le 1er octobre, alors que la MRC de Pierre-De Saurel se trouve en zone orange et la Ville de Contrecœur en zone rouge.
Photothèque | Les 2 Rives ©

De nouvelles restrictions s’appliquent depuis le 1er octobre, alors que la MRC de Pierre-De Saurel se trouve en zone orange et la Ville de Contrecœur en zone rouge. Photothèque | Les 2 Rives ©

Le passage en zone orange pour la MRC de Pierre-De Saurel et en zone rouge pour la Ville de Contrecœur s’accompagne d’une série de restrictions qui ont été mises à jour le 29 septembre dernier et qui sont entrées en vigueur le 1er octobre pour une période de 28 jours.

Publicité
Activer le son

Les plus touchées sont les bars et les restaurateurs de Contrecœur qui doivent se contenter d’ouvrir pour les commandes pour emporter ou pour la livraison (voir texte en page 9). Il n’est plus possible non plus de se rendre à la bibliothèque municipale. La Maison Le Noblet-Duplessis, à titre de musée et de salle de spectacle, a également dû fermer.

À compter du 8 octobre, les centres de conditionnement physique situés en zone rouge devront également fermer leurs portes pour au moins 20 jours. Jusqu’au 28 octobre, toujours en zone rouge, tous les loisirs et les sports organisés, en dehors du contexte scolaire, seront suspendus. Sauf pour ce qui est des activités individuelles ou en duo ainsi que les activités pratiquées avec les membres de la cellule familiale. Dans les écoles primaires de Contrecœur, les activités parascolaires et interscolaires ainsi que les sorties scolaires seront mises sur pause.

Dans la MRC de Pierre-De Saurel, quelques impacts se font sentir depuis le 1er octobre pour les bars et les restaurants avec la fin de la vente d’alcool et de nourriture fixée à 23 h et la fermeture à minuit. La programmation du Cinéma Saint-Laurent pourrait également être affectée avec le report de la sortie de quelques films.

Par ailleurs, les églises et les lieux de culte, qui réclamaient d’être catégorisés comme les salles de spectacles, ont obtenu gain de cause. En zone orange, il est ainsi possible d’accueillir 250 personnes dans les lieux de culte. Tandis qu’en zone rouge, 25 personnes à la fois peuvent se réunir pour recevoir du soutien spirituel.

Pour ce qui est des autres activités, la Ville de Sorel-Tracy a déjà annoncé que les rassemblements sont de 25 personnes maximum à la bibliothèque et pour les activités sportives en général. Au Colisée Cardin et au Curling Aurèle-Racine, la limite est de 25 personnes sur la glace et 25 spectateurs dans les gradins.

Par ailleurs, les rassemblements privés en zone orange sont limités à un maximum de six personnes ou de deux familles. Dans le cas des rassemblements de deux familles, il peut y avoir plus de six personnes. Les visites humanitaires sont autorisées dans les CHSLD, tandis que dans les résidences pour aînés, un maximum de six personnes à la fois par unité locative peut être admis.

À l’Hôtel-Dieu de Sorel, seuls les visiteurs considérés comme proche aidant sont autorisés. Une seule personne proche aidante à la fois est autorisée pour un maximum de deux par jour. Il est obligatoire d’identifier un maximum de trois personnes pouvant se relayer. Lors d’un accouchement, la présence du conjoint ou d’une personne significative est permise. La présence d’une deuxième personne significative est permise en postnatal seulement. Aucune visite de la famille élargie n’est autorisée.

En zone rouge, les rassemblements privés sont interdits. La seule exception est pour les personnes vivant seules. Elles peuvent recevoir un visiteur. Les proches aidants et les personnes offrant un service sont aussi tolérés dans les domiciles. Dans les CHSLD et les résidences, seulement les visites à des fins humanitaires et celles des proches aidants sont autorisées.

Enfin, les déplacements interrégionaux ne sont pas recommandés, autant en zone orange qu’en zone rouge.

image