14 août 2015
Les héros de l’ombre
Par: Julie Lambert
Le policier Frédérik Phaneuf  a été récompensé en 2013 pour avoir sauvé une femme de la noyade. | Photo: TC Média - Archives

Le policier Frédérik Phaneuf a été récompensé en 2013 pour avoir sauvé une femme de la noyade. | Photo: TC Média - Archives

Des événements tragiques se déroulent tous les jours, mais quelquefois, ils se changent en véritables preuves de courage. Voici quelques gestes posés au cours des quatre dernières années par des héros de la région qui se cachent dans l’ombre, mais qui ont permis de faire la différence entre la vie et la mort de plusieurs personnes.

Octobre 2011: des étudiants sauvent leur professeur victime d’une crise cardiaque

Lors d’un cours au Cégep de Sorel-Tracy, un professeur a été victime d’un malaise cardiaque et s’est effondré au sol. Par chance, un des étudiants de la classe avait déjà suivi un cours de premiers soins et a réalisé des manœuvres de réanimation pendant que ses collègues appelaient les secours. Le coordonnateur du Cégep est arrivé par la suite avec le défibrillateur cardiaque, ce qui lui a sauvé la vie.

20 mai 2012: trois personnes sauvées d’un incendie à Saint-Joseph-de-Sorel

Un incendie aurait pu faucher les vies de Jean-Guy et Sylvia Bélanger ainsi que de leur arrière-petit-fils William Brisebois alors qu’ils dormaient. Leurs voisins René et Francine Martel ont aussitôt appelé de l’aide et couru vers la maison pour avertir les résidents prisonniers des flammes. Après avoir sorti le jeune garçon de la résidence, M. Martel a réussi à réveiller et sauver in extremis les deux autres occupants de la maison en flammes. Il a reçu une médaille de civisme pour sa bravoure en novembre 2013.

10 août 2013 :Un policier passe à un cheveu de périr

Le 10 août 2013, le policier de la régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent Frédérik Phaneuf s’est rendu sur les lieux d’une dispute familiale à Contrecœur. Une femme se trouve à l’extérieur de sa résidence avec des sacs et décide de partir. Elle se rend jusqu’au quai et se jette à l’eau. Le fort courant met sa vie en danger. Le policier Phaneuf n’hésite pas et saute dans l’eau. Au cours du sauvetage, la pesanteur de son équipement et la femme en état de panique qui le coule dans l’eau lui font craindre pour sa vie. Sa collègue policière lui jette une bouée de sauvetage empruntée sur un bateau et il réussit à s’y agripper pour enfin sortir de l’homme avec la femme. Le policier a reçu des mains de la ministre Lise Thériault une médaille en mai 2013.

17 août 2013: un garçon de huit ans échappe de peu à la noyade

Un jeune garçon Djibril Tounkara a sauté dans la piscine sans gilet de sauvetage alors qu’il ne savait pas nager pendant une fête familiale se déroulant dans une résidence de Saint-Roch-de-Richelieu. Les invités ont constaté qu’il se trouvait au fond de la piscine et un homme s’est empressé d’aller le secourir. Il l’a sorti rapidement de l’eau. Jocelyn Chapdeleine et Lee-Anne Sylvestre ont entrepris des manœuvres de réanimation durant une dizaine de minutes jusqu’au moment où un policier, Jonathan Saint-Arnaud, a réussi à lui faire reprendre conscience. Transporté à l’Hôtel-Dieu de Sorel après l’incident, le jeune garçon n’a gardé aucune séquelle.

14 septembre 2013: un couple vient en aide à une femme suicidaire

Marc St-Arnaud et Natasha Ross ont eu la surprise de leur vie alors qu’ils se trouvaient au quai du parc de la Pointe-aux-Pins à Saint-Joseph-de-Sorel pour une petite escapade en bateau. Ils ont aperçu une dame dans le fleuve Saint-Laurent qui dérivait vers la rivière Richelieu. Un gardien venait tout juste de la voir sauter à l’eau et a appelé la police. Le couple a tenté de convaincre la jeune femme de monter dans son embarcation. Déjà en train de couler, elle a réussi à s’agripper à la bouée et le duo l’a fait monter dans le bateau.

6 mai 2014: deux jeunes hommes rescapent une femme à la dérive

Steven Guay et Alexandre Bourque se trouvaient sur le quai #2, un pour pêcher et l’autre en promenade avec son chien, quand une femme a sauté à l’eau pour sauver son chien. L’homme qui l’accompagnait se trouvait en fâcheuse position sur une échelle près de la femme et avait réussi à l’attraper. M. Bourque l’a rapidement rejoint et a remis le chien à M. Guay. Ils ont ensuite utilisé son harnais pour sortir la femme de l’eau. Les policiers sont arrivés tout de suite après le sauvetage et ont transporté à l’hôpital la femme saine et sauve, mais elle souffrait d’hypothermie.

7 juin 2014: une motocycliste ramenée deux fois à la vie

Une motocycliste a basculé et glissé sur environ 200 pieds sur le boulevard Fiset. La citoyenne Patricia Blais lui a porté secours. Après s’être assurée que quelqu’un appelait le 911, elle a coupé la sangle du casque de la victime qui avait perdu conscience et n’avait plus de pouls. La répartitrice du 911 a demandé aux intervenants de réaliser un massage cardiaque en attendant les secours. Une personne a massé la poitrine de la victime tandis que Mme Blais s’est occupée d’effectuer le bouche-à-bouche. La victime est revenue à la vie, mais a de nouveau eu des difficultés respiratoires. Pour une seconde fois, la citoyenne a réalisé les manœuvres et a réussi à la ramener à la vie. Les secours ont ensuite pris le relais et l’ont transportée à l’hôpital.

8 octobre 2014: victime d’une crise cardiaque, un Sorelois se trouve au bon endroit

Alors qu’il se trouvait sur la route pour le travail dans le coin de Boucherville, le Sorelois Éric Delisle a été victime d’une crise cardiaque et s’est effondré sur son collègue dans la voiture. Ce dernier s’est arrêté à la maison de soins palliatifs Source bleue située tout près. Là-bas, le personnel lui a sauvé la vie en effectuant des manœuvres de réanimation qui lui ont permis de ne garder aucune séquelle.

24 décembre 2014: un couple endormi réveillé par des voisins

La nuit du 24 décembre, le couple formé de Guylaine Cormier et de Florian Girouard se trouvait dans sa résidence et dormait paisiblement après avoir allumé le foyer. Un problème de cheminée a causé un incendie et les flammes se sont propagées rapidement dans la résidence située sur la terrasse Duvernay. Des voisins de la maison, Gaston Cousineau et Casimir Dantiste, ont aperçu les flammes sortir du côté de la maison. Le jeune homme de 17 ans a couru vers la maison et a cogné aux fenêtres pour tenter de réveiller le couple tandis que M. Cousineau a appelé les secours. Le couple ainsi réveillé a réussi à sortir de la maison.

11 juin 2015: une crise cardiaque sur un terrain de golf

Jacques Péloquin se trouvait au premier trou du Club de golf Continental lorsqu’il a été frappé de plein fouet par une crise cardiaque. Le résident de Sainte-Victoire-de-Sorel a été aussitôt secouru par son collègue de jeu Daniel Fredette qui lui a fait le bouche-à-bouche et un massage cardiaque. Alertés, des témoins de l’incident ont appelé les services d’urgence et deux d’entre eux, Yvon Champagne et Pascal Collin, se sont portés à son secours avec un défibrillateur cardiaque. L’appareil médical avait été acquis grâce à une levée de fonds d’un ancien étudiant et joueur de golf de la région, Olivier Daneau.

image