3 avril 2018
Les grands classiques du théâtre français dans une formule actualisée
Par: Julie Lambert

Les comédiens de la troupe Comédie humaine feront un survol de 300 ans d'histoire et de théâtre pendant la pièce présentée le 14 avril à la salle Georges-Codling. (Photo : Gracieuseté)

Les quatre comédiens de la pièce Molière, Marivaux, Rostand et cie feront un survol des classiques du théâtre français le 14 avril, dès 16h, à la salle Georges-Codling. Dans une formule moderne, les extraits des pièces seront livrés tour à tour par les acteurs de façon ludique et dynamique.

Cette création de la troupe de théâtre Comédie humaine, mise en scène par Martin Lavigne, présentera 11 extraits d’œuvres dramatiques et comiques dont Les Fourberies de Scapin de Molière, Le Cid de Corneille, Le jeu de l’amour et du hasard et La double inconstance de Marivaux, On ne badine pas avec l’amour de Musset, Cyrano de Bergerac de Rostand ainsi que Le Dindon de Feydeau.

Les quatre acteurs, Julie Daoust, Jean Harvey, Isabelle Drainville et Benoît Maufette s’amuseront à incarner les personnages des grands auteurs de la littérature française des 17e, 18e, et 19e siècles. La comédienne Isabelle Drainville en est à sa cinquième production avec la troupe de théâtre et se réjouissait d’en faire partie à quelques jours de la grande première le 17 mars.

« Les extraits sont de trois à quatre minutes. Ils sont entrecoupés de notes historiques et de l’actualité. Deux comédiens vont faire un préambule sur l’auteur et sur le contexte historique de façon très brève pendant que les deux autres se préparent. Il y a un petit côté ludique, car on a peu de décors et quelques costumes que nous enfilons directement sur scène » explique l’actrice connue pour ses rôles à la télévision dans les émissions Radio-Enfer, Toute la vérité et Les Ex.

Selon la comédienne, cette production de théâtre permet aux acteurs d’entrer dans la peau de plusieurs personnages en peu de temps; des personnages qu’ils n’auraient peut-être pas l’occasion de jouer habituellement.

« On n’a pas le temps nécessairement de démontrer toutes les facettes du personnage, mais on se concentre sur un aspect lors de l’extrait. On essaie aussi de varier nos interprétations, de montrer un petit quelque chose de différent pour chacun. C’est le fun, on joue de grands classiques, dont certains rôles que nous ne pourrions pas faire en raison de notre âge. Par exemple, On ne badine pas avec l’amour de Musset, je joue Camille qui a 18 ans. Je ne pourrais pas faire ça dans la vie. On s’amuse vraiment beaucoup », mentionne-t-elle.

Pour des informations ou des billets, les gens peuvent se rendre au www.azimutdiffusion.com ou téléphoner au 450 780-1118.

image