2 mars 2020
Victoire importante des Éperviers de Sorel-Tracy contre Rivière-du-Loup
« Les gars savent comment gagner » – le capitaine Adam Bourque
Par: Jean-Philippe Morin

Les Éperviers ont gagné un match important le 29 février contre leurs adversaires probables de la première ronde, les 3L de Rivière-du-Loup. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Après une gênante défaite de 6-0 le vendredi 28 février face aux Pétroliers à Laval, les Éperviers devaient freiner leur vilaine séquence d’insuccès. Et ça commençait dès le lendemain avec une victoire contre leurs éventuels rivaux en première ronde des séries, les 3L de Rivière-du-Loup, ce que les Sorelois ont fait par la marque de 4-2, au Colisée Cardin, le 29 février.

Publicité
Activer le son

Vendredi, malgré un bon départ, deux buts rapides ont été comptés par les Pétroliers sur des erreurs, si bien que les Éperviers n’ont jamais été capables de reprendre le dessus, relate le capitaine Adam Bourque.

« On était prêts à jouer, mais les deux buts ont fait mal. Avec la confiance qui est ébranlée récemment, on n’a pas pu revenir. C’est certain qu’on est déçus de cette performance. On s’est dit qu’on mettait cette partie aux poubelles et qu’il fallait arriver avec le couteau entre les dents le lendemain », souligne-t-il.

C’est exactement ce que les hommes de Christian Deschênes ont fait avec deux buts dans les 64 premières secondes en route la victoire. « On est contents de s’être relevés aussi rapidement. Je connais les gars, je connais la chambre. Les gars savent comment gagner. On est allé souper après le match, on s’est parlé, j’ai un bon feeling pour la suite », souligne Adam Bourque, qui a marqué le premier but des siens dans la victoire. Le défenseur sorelois a d’ailleurs été sacré deuxième étoile de la rencontre.

Il ne reste qu’une fin de semaine à jouer avant les séries éliminatoires. Les Éperviers disputeront trois matchs en trois jours : le vendredi 6 mars, à 20 h contre les Pétroliers de Laval au Colisée Cardin, le samedi 7 mars, à 15 h contre les 3L de Rivière-du-Loup au Colisée Cardin et le dimanche 8 mars, à 16 h à Saint-Georges contre le Cool FM.

« Ce n’est pas évident des trois matchs en trois jours, on va avoir besoin de tout le monde. Les blessés sont revenus. On a toujours bien fait dans ces situations parce qu’on a une belle profondeur. Une chose est sûre, on est en mode séries », conclut Adam Bourque.

image