2 décembre 2019
Les Éperviers échappent les deux matchs contre les Pétroliers de Laval
Par: Jean-Philippe Morin

Marc-Antoine Gélinas a été fumant dans la défaite de 3-1 le jeudi 28 novembre, méritant du même coup la deuxième étoile du match. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les Éperviers de Sorel-Tracy ont perdu leur duel aller-retour contre les Pétroliers de Laval, les 28 et 29 novembre, par des pointages de 3-1 et 6-2.

Lors du match de jeudi au Colisée Cardin, les Sorelois étaient dans le coup tout le long, mais ils se sont frottés à un gardien de but adverse, Francis Leclerc, en pleine possession de ses moyens. Ce dernier a bloqué 35 des 36 tirs dirigés vers lui, tandis que le gardien des Éperviers, Marc-Antoine Gélinas, a aussi bien fait avec 29 arrêts sur 31 tirs. Les Éperviers ont perdu ce match 3-1 avec un but dans un filet désert lors de la dernière seconde de la troisième période.

Puis le lendemain, à Laval, les Pétroliers ont refait le coup en défaisant les Éperviers 6-2 dans un match tumultueux où plusieurs bagarres ont éclaté. Les échanges de mots entre les entraîneurs Christian Deschênes et Pierre Pelletier, sur les réseaux sociaux et par l’intermédiaire des relationnistes des deux équipes, ont d’ailleurs été au cœur des discussions toute la fin de semaine. Côté hockey, les Pétroliers ont pris les devants 3-0, mais les Éperviers ont marqué deux buts rapides en fin de deuxième période. Les Pétroliers ont toutefois répliqué rapidement en début de troisième engagement sans jamais regarder derrière.

Les Éperviers glissent au quatrième rang du classement de la Ligue nord-américaine de hockey avec 13 points en 11 matchs, tandis que les Pétroliers accentuent leur avance au premier rang avec 20 points en 14 matchs.

Les prochaines rencontres des Sorelois sont sur la route, soit à Saint-Georges le samedi 6 décembre, puis à Thetford Mines le samedi 7 décembre. Le prochain match local aura lieu le vendredi 13 décembre, à 20 h au Colisée Cardin contre les Marquis de Jonquière.

image