11 août 2021
Repêchage 2021 de la Ligue nord-américaine de hockey
Les Éperviers de Sorel-Tracy comblent plusieurs besoins
Par: Alexandre Brouillard

Christian Deschênes, directeur général et entraîneur-chef des Éperviers de Sorel-Tracy (deuxième à partir de la gauche), est satisfait des joueurs sélectionnés lors du repêchage 2021. Photo gracieuseté

En transigeant le deuxième choix de l’encan, les Éperviers de Sorel-Tracy ont mis la main sur l’attaquant des Pétroliers du Nord, Gabryel Paquin-Boudreau, et sur le 8e choix au total. Avec cette sélection, la formation soreloise a jeté son dévolu sur le cerbère Domenic Graham afin de combler la perte de Marco Cousineau, récemment retraité.

Publicité
Activer le son

« Je suis satisfait de nos sélections, assure d’emblée le directeur général et entraîneur-chef des Éperviers de Sorel-Tracy, Christian Deschênes. Nous avions des besoins à combler, surtout à l’offensive et dans les buts. C’est pourquoi nous avons décidé d’échanger le 2e choix pour aller chercher de l’aide immédiate à l’attaque et pour le 8e choix qui nous a permis de prendre Domenic Graham. »

Domenic Graham a passé la dernière saison avec le Gee Gees de l’Université d’Ottawa. Entre 2010 et 2014, l’Ontarien a disputé quatre saisons dans la Ligue de hockey junior majeure du Québec (LHJMQ) avec les Voltigeurs de Drummondville et les Saguenéens de Chicoutimi. L’année dernière, il a maintenu un pourcentage d’arrêt de 2,32 et un pourcentage d’efficacité de 0,915 en 18 matchs avec Ottawa.

« Avec la retraite de Cousineau, Domenic aura la chance de faire l’équipe dès cette année. Nous lui avions parlé avant le repêchage et il nous avait confirmé son intérêt à jouer pour nous. Tandis que Gabryel Paquin-Boudreau amènera de la profondeur et de l’expérience », explique M. Deschênes.

Avec leur seconde sélection du repêchage, les Éperviers ont sélectionné le défenseur Adam Beveridge. Également issu des Gee Gees, le joueur de 26 ans se présentera vraisemblablement au camp cette saison. « C’est un chum de Domenic Graham. Ils ont joué ensemble à Ottawa et il nous a également dit qu’il est intéressé de venir à Sorel-Tracy », précise le directeur général et entraîneur-chef.

En 8e ronde, les Éperviers ont jeté leur dévolu sur un troisième joueur des Gee Gees, Yvan Mongo. Bien qu’il lui reste une année à disputer à Ottawa, Mongo pourrait venir plus tôt que prévu donner un coup de main à l’offensive soreloise. « Notre idée était de créer une filière de joueurs issus d’Ottawa et Gatineau pour ainsi réunir des gars qui se connaissent. […] Mongo est un joueur très rapide qui travaille fort. Le genre de joueur que nos partisans adoreront », mentionne M. Deschênes.

Par ailleurs, en 9e ronde, les Éperviers ont sélectionné le Sorelois Vincent Guimond. Ayant disputé la dernière saison en Suède dans la ligue Hockeytvåan, l’attaquant se présentera au prochain camp des Éperviers. « Il possède beaucoup d’expérience, dont quatre saisons en NCAA. Et ce n’est pas un secret, on veut donner la chance aux gars de chez nous. On ne voulait pas prendre le risque qu’une autre équipe le sélectionne », détaille Christian Deschênes.

Finalement, l’état-major sorelois a profité de l’encan pour libérer cinq joueurs : Benjamin Lecomte, Maxime Fortunus, David Rose, Jean-François Jacques et Marco Cousineau.

Saison 2021-2022

À moins d’avis contraire, les Éperviers pourront accueillir 500 partisans au Colisée Cardin cette saison grâce au statut d’équipes professionnelles octroyé aux équipes de la LNAH.

« Nous avons garanti à la Santé publique qu’on allait prendre des mesures de sécurité et de contrôle à l’entrée du Colisée Cardin lors de nos matchs cette saison. Pour l’assistance, le verdict final reste à voir », conclut Christian Deschênes.

Finalement les Éperviers seront en action lors de la quatrième Classique Bob-Bissonnette, du 22 au 29 août, à Lévis.

Le calendrier de la LNAH devrait sortir au cours des prochains jours.

Les choix des Éperviers

8 – Domenic Graham (gardien)

11 – Adam Beveridge (défenseur)

14 – Antoine Waked (attaquant)

26 – Karl Boudrias (défenseur)

35 – Samson Mahbod (attaquant)

38 – Charles-Antoine Roy (attaquant)

47 – Yvan Mongo (attaquant)

50 – Vincent Guimond (attaquant)

59 – Benjamin Lagarde (attaquant)

image