2 septembre 2021
Show & Shine aura finalement lieu pendant le Gib Fest le 4 septembre
Les élus sainte-annois refusent que les motocyclistes se réunissent à la Halte des 103 îles
Par: Alexandre Brouillard

Sébastien Boudreau, l’organisateur de Show & Shine 2021, est déçu de la décision de la municipalité de Sainte-Anne-de-Sorel, mais heureux de pouvoir tenir son rassemblement au quai Catherine-Legardeur, le 4 septembre prochain, dans le cadre du Gib Fest. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le conseil municipal de Sainte-Anne-de-Sorel a refusé la demande d’autorisation et de permis d’alcool pour l’événement d’exposition de motos modifiées, Show & Shine 2021, qui devait avoir lieu le 4 septembre prochain, à la Halte des 103 îles. Les élus expliquent que ce rassemblement de motos avait causé trop de bruit l’année dernière, ce qui a forcé les organisateurs à trouver un plan B.

Publicité
Activer le son

« Ce n’est pas l’événement que nous ne voulons pas avoir dans la municipalité, mais bien le bruit causé par les motos modifiées, explique d’emblée Michel Péloquin, maire de Sainte-Anne-de-Sorel. L’année passée, l’événement a eu lieu dans le stationnement des 103 îles sans que l’organisateur en fasse la demande et plusieurs citoyens s’étaient plaints du bruit. »

Les élus sainte-annois ont donc décidé à l’unanimité de refuser la demande d’autorisation et de permis d’alcool en considérant le règlement de sécurité publique qui accorde à la municipalité le pouvoir de l’utiliser, entre autres, pour contrôler les nuisances ainsi que pour assurer la paix, l’ordre et le bien-être général de la population.

De son côté, Sébastien Boudreau, l’organisateur de Show & Shine 2021, déplore la décision de la municipalité. « C’était la quatrième et dernière édition de l’événement. Je n’ai jamais eu de problème dans le passé et tout avait bien été l’année dernière à la Halte des 103 îles. Je trouve la décision aberrante, surtout que je n’ai pas pu faire valoir mon point parce que la séance municipale s’est tenue sur Zoom », déplore-t-il.

« L’organisateur n’avait pas demandé l’autorisation de tenir son événement l’année dernière. Il n’avait pas demandé la permission au conseil et il y avait eu des débordements sur le terrain de la municipalité qui est voisin de celui des 103 îles. Ils avaient donc occupé un terrain sans le demander », nuance le maire de la municipalité.

M. Boudreau comprend que le bruit des motos peut déranger certaines personnes, mais conteste les raisons des élus. « Oui, nous faisons du bruit, mais seulement une journée et à 19 h, c’est terminé. La municipalité ne veut pas nous voir, mais accepte la tenue de Bières, vins & terroir sur son territoire. Elle est où la différence? », questionne-t-il.

« Les deux événements ne sont pas dans le même registre, c’est complètement différent, affirme M. Péloquin. Il faut savoir que l’organisation de Bières, vins et terroir nous a contactés le printemps dernier pour organiser l’événement, tandis que l’organisateur de l’événement de motos a fait sa demande il y a une dizaine de jours. Avant d’organiser l’événement, il aurait dû communiquer avec la municipalité pour savoir si ça fonctionne. »

« Ce qui me dérange le plus, c’est que l’événement est aussi l’occasion d’amasser des fonds pour Le Vaisseau d’Or, les Nuances des Roses, la Maison La Source et la Traversée. Nous ne sommes pas des voyous qui ne respectent pas les lois », affirme Sébastien Boudreau, déçu de la perception des gens à leur égard.

Le 26 août dernier, M. Boudreau a même démarré une pétition, qui avait récolté près de 100 signatures en moins d’une heure, pour pousser la municipalité à revenir sur sa décision. « Je ne veux pas causer de problèmes, mais je veux que la municipalité nous écoute. Nous sommes de bonne foi », affirme-t-il.

Le Gib Fest accueillera l’événement

Après le refus des élus de Sainte-Anne-de-Sorel, M. Boudreau cherchait un nouvel endroit pour tenir le rassemblement qui devait réunir environ 400 personnes cette année. Rappelons que le Bar 525 de Sorel-Tracy avait déjà accueilli l’événement lors des deux premières éditions, en 2018 et 2019.

Après avoir évalué plusieurs options, M. Boudreau s’est entendu avec Jean-Pierre Groulx pour tenir le Show & Shine 2021 le 4 septembre prochain, dès 11 h, au quai Catherine-Legardeur dans le cadre du Gib Fest.

« Donc de 11 h et pour le reste de la journée, le Show & Shine se greffera au Gib Fest. Je suis très heureux de cette annonce! En plus, le passeport vaccinal ne sera pas requis puisque c’est à l’extérieur », conclut Sébastien Boudreau.

image