16 novembre 2015
Les élèves seront plongés au cœur d’aventures rocambolesques
Par: Julie Lambert
La pièce Richard, le polichineur d’écritoire, sera offerte aux élèves de 1 re et 2e secondaire. | Photo: Gracieuseté

La pièce Richard, le polichineur d’écritoire, sera offerte aux élèves de 1 re et 2e secondaire. | Photo: Gracieuseté

Près de 5000 élèves de la région auront l’opportunité d’être initiés au théâtre grâce aux spectacles proposés du 17 novembre au 23 février par Azimut diffusion. Des aventures pour tous les goûts, mais aussi adaptées aux différents groupes d’âge afin de les plonger dans des mondes imaginaires.

Malgré le marasme économique actuel, les écoles de la MRC Pierre-De Saurel ont répondu une fois de plus présentes pour offrir ce projet dans leur établissement, souligne la directrice générale d’Azimut diffusion, Marie-Josée Bourbonnais.

« Dans plusieurs autres régions, il y a eu une diminution des représentations auprès des jeunes en raison des moyens de pression du personnel. Nous avions peur, mais cela n’a eu aucune incidence ici. Les écoles considèrent cette initiation au théâtre importante, alors nous étions contents. »

Gamineries et acrobaties

Au cours des prochains mois, près de 5000 jeunes auront la chance de voir un spectacle conçu pour leur groupe d’âge. Trois pièces seront présentées dans le cadre de l’Aventure T, qui s’adresse aux élèves du primaire.

Ceux de 1re et 2e année découvriront la pièce Ô lit de la compagnie Bouge de là les 8 et 9 décembre. Dans celle-ci, la chorégraphe utilise un lit pour marquer le passage de la naissance à l’adolescence, explique Mme Bourbonnais. « C’est très dynamique grâce à la danse. »

Le personnage Réal de Montréal, un méchant garnement puni par un lutin, amusera les jeunes de 3e et 4e année les 10 et 11 février grâce aux représentations du Théâtre Bouches Décousues. « C’est mon coup de cœur puisqu’il y a un lien avec la région dans la pièce. Réal suit le périple de bernaches et il voyagera dans plusieurs endroits du Québec. »

Passage important

Pour les élèves de 5e et 6e année, le petit théâtre de Sherbrooke offrira la pièce Jour 1 le 23 février. Elle parle d’un jeune entrant en secondaire 1. « Cela montre comment les jeunes se sentent à cette étape-là. Je pense que cela en touchera beaucoup. »

Dans le cadre de la série Fuguer au théâtre, les élèves de 1re et 2e secondaire auront la chance de voir la pièce Richard, le polichineur d’écritoire les 26 et 27 janvier. Le comédien Sylvain Massé y revisitera trois classiques de Shakespeare, soit Roméo et Juliette, Hamlet et Richard III.

« Il interagit beaucoup avec le public. Il se sert aussi d’objets comme un journal, des vêtements et un rôti de porc pour ses histoires », s’amuse-t-elle.

Finalement, les étudiants de 3e, 4e et 5e secondaire seront plongés dans des mondes réels et virtuels grâce à la pièce Noyade(s) les 17 et 18 novembre. Des thèmes comme les médias sociaux, la construction de l’identité et la cyberintimidation y seront abordés.

« Notre but est de donner la chance à chacun des jeunes d’être initiés au théâtre. Pour plusieurs, c’est peut-être la seule fois qu’ils auront cette chance », conclut Mme Bourbonnais.

image