13 mai 2016
Les élèves de Yamaska bougent avec WIXX
Par: Deux Rives
C’est à l’aide d’un écran interactif que les jeunes apprennent la chorégraphie WIXX. | Photo: TC Média – Stéphane Martin

C’est à l’aide d’un écran interactif que les jeunes apprennent la chorégraphie WIXX. | Photo: TC Média – Stéphane Martin

Dans la multitude d’initiatives qui existent pour faire bouger nos jeunes aujourd’hui, c’est la campagne WIXX qui aura retenu l’attention des dirigeants de l’école primaire de Yamaska. Ce mouvement pour les saines habitudes de vie intègre la technologie à l’activité physique.

Publicité
Activer le son

Par Stéphane Martin

Ainsi les élèves apprennent une chorégraphie via une application projetée sur un tableau interactif et peuvent participer à d’autres regroupements au travers la province.

À l’école Intégrée-Yamaska, c’est la professeur Julie-Pier Bérubé Gouin qui est l’instigatrice de la tenue de cette activité. Jeudi, l’équipe du Journal l’a rencontrée avec les jeunes de la troisième à la sixième année qui pratiquaient la chorégraphie dans le but d’une représentation finale le 17 mai.

« Il est important de mentionner que tous les élèves et tous les membres du personnel participent à l’activité. Cette semaine, on avait deux périodes de 15 minutes obligatoires pour apprendre la chorégraphie. On se rend compte de l’importance pour les jeunes de bouger. Surtout en après-midi lorsque la fatigue s’installe. Ils sont par la suite plus concentrés pour terminer leur journée en classe », mentionne Mme Bérubé Gouin.

Par la suite, le MÉGA PARTY WIXX aura lieu à Montréal le 17 mai. Les élèves de partout au Québec peuvent y participer via la diffusion en direct sur le web à partir de leur école. Ce sera l’occasion pour des milliers de jeunes de bouger, sauter et chanter, à distance, partout en province.

La directrice de l’école qualifie l’initiative de projet rassembleur qui permet de faire bouger les jeunes dans un contexte différent de ce qu’ils connaissent en éducation physique.

« Ça mobilise tout le monde. Les élèves des deux pavillons se réunissent afin d’y participer. Cela permet de créer un sentiment d’appartenance. Le fait d’être connecté avec plein d’autres écoles en même temps est intéressant, cela montre aux jeunes qu’ils ne sont pas les seuls à bouger. On a acheté des bracelets et des chandails pour motiver les jeunes », indique la directrice de l’école, Nathalie Hébert.

La campagne WIXX est orchestrée par Québec en Forme, un organisme favorisant la saine alimentation et un mode de vie physiquement actif chez les jeunes. C’est l’animateur de VRAK TV, Pascal Morrissette qui parraine l’événement pour la deuxième année consécutive.

image