20 octobre 2020
Les églises de Saint-David et de Yamaska menacées de fermeture pour l’hiver
Par: Sébastien Lacroix
Les églises de Saint-David (à gauche) et de Yamaska (à droite) pourraient fermer cet hiver.
Photothèque | Les 2 Rives ©

Les églises de Saint-David (à gauche) et de Yamaska (à droite) pourraient fermer cet hiver. Photothèque | Les 2 Rives ©

Une mobilisation s’organise pour éviter la fermeture des églises de Saint-David et de Yamaska cet hiver. Dans le cadre de « l’opération dîme 2020-2021 », la paroisse Saint-Michel sollicite les dons des citoyens afin de payer les frais de chauffage avec la saison froide qui approche à grands pas.

Publicité
Activer le son

Une décision qui a été prise par le Conseil de la Fabrique, puisque les budgets actuels ne permettent pas de chauffer deux églises en un presbytère. Les marguilliers ont donc opté de s’en servir pour le presbytère et pour conserver les services du curé Lionel Émard.

On se donne encore quelques semaines pour prendre une décision finale, mais les annonces du gouvernement en lien avec la COVID-19 pourraient bien sceller le sort des deux églises pour cet hiver. En passant en zone rouge, il serait difficile de justifier les frais de chauffage avec des rassemblements de seulement 25 personnes. « Est-ce qu’on va chauffer une église quand personne ne peut entrer? », fait valoir le curé Lionel Émard.

Des plans B sont déjà en train de s’organiser pour cet hiver, afin de continuer à célébrer des messes. « Des gens de Saint-David ont déjà commencé à faire des démarches pour louer une salle », indique le curé qui est ouvert à s’y déplacer.

Une situation qui est d’autant plus désolante que la fréquentation des églises n’était pas si mal depuis la réouverture des lieux de culte, à la fin du mois de juin, avec une moyenne d’environ 120 personnes tous les dimanches. « Les gens étaient au rendez-vous. Ç’a même un peu surpris, raconte le curé. Il y en a certains, surtout des personnes âgées, qui m’ont dit qu’ils avaient trop peur de la COVID-19 pour venir, mais j’ai été surpris du nombre. »

image