20 octobre 2020
Les écoles étaient prêtes à passer en zone rouge
Par: Sébastien Lacroix
Dès le 15 septembre, le Ccentre de services scolaire de Sorel-Tracy s’était doté d’un protocole d’urgence.
Photothèque | Les 2 Rives ©

Dès le 15 septembre, le Ccentre de services scolaire de Sorel-Tracy s’était doté d’un protocole d’urgence. Photothèque | Les 2 Rives ©

Le Centre de services scolaire (CSS) de Sorel-Tracy avait déjà prévu passer au palier d’alerte maximale. Dès le début de l’année scolaire, les intervenants se préparaient à cette éventualité.

Publicité
Activer le son

Un protocole d’urgence avait été concocté et il a été mis en œuvre. « Chaque fois [que des changements sont annoncés], ça nécessite des ajustements, mais on en fait depuis le 13 mars. Nous sommes toujours dans la gestion des mesures, mais on était préparé », assure la directrice des communications du CSS de Sorel-Tracy, Christine Marchand.

Dès le début de l’année scolaire, un sondage avait été préparé auprès de l’ensemble de la clientèle pour vérifier les besoins au cas où il faudrait faire l’école à distance. Comme c’est maintenant le cas pour les secondaires 4 et 5 qui vont à l’école une journée sur deux.

Les principales différences pour les élèves du secondaire, c’est qu’ils doivent désormais porter le masque en tout temps, même en classe. Les activités parascolaires et intrascolaires sont également suspendues. « On s’apprêtait à les lancer, mais on ne pourra pas encore », précise Mme Marchand.

Au secondaire, comme au primaire, les écoles seront désormais plus strictes sur le concept de groupe-classe, que ce soit pour les récréations (ou les pauses) ou encore pour l’heure du dîner qui peut soit se prendre en classe ou en cafétéria si la distanciation entre les groupes est possible.

image