10 septembre 2019
Les deux complexes de Contrecœur d’ArcelorMittal désormais reliés par une route interne
Par: Jean-Philippe Morin

Le PDG d’ArcelorMittal Produits longs Canada François Perras, le directeur, Environnement d’ArcelorMittal Luc Chabot et la mairesse de Contrecœur Maud Allaire procèdent à la coupure du ruban pour marquer l’inauguration officielle de la route entre les sites de Contrecœur-Ouest et de Contrecœur-Est. Photo gracieuseté

ArcelorMittal Produits longs Canada a officiellement inauguré sa route interne reliant ses complexes de Contrecœur-Ouest et de Contrecœur-Est le 6 septembre dernier en présence de dignitaires, de partenaires du projet et d’employés.

Longue de 1,1 km, cette route destinée aux véhicules lourds permettra notamment le transport de matières entre les deux installations sans avoir recours au réseau municipal, retirant ainsi des rues de Contrecœur jusqu’à 150 camions par jour. Il s’agit d’un investissement de plus de 3 M$ pour l’entreprise.

Originalement, les deux complexes de Contrecœur appartenant à ArcelorMittal depuis 2006 étaient la propriété d’entreprises concurrentes. Bien que ces sites soient situés à proximité l’un de l’autre, il n’existait aucun lien routier interne entre les deux.

« En plus d’assurer une plus grande efficacité de nos opérations, ce projet répond directement aux attentes exprimées par les citoyens de Contrecœur et s’inscrit dans un plan visant à réduire notre empreinte environnementale. Dans un contexte de croissance résidentielle, commerciale et industrielle à Contrecœur, nous souhaitons faire notre part afin de diminuer notre impact sur la circulation et l’environnement de la municipalité », a déclaré François Perras, président-directeur général d’ArcelorMittal Produits longs Canada, lors de l’inauguration.

La route servira principalement au transport des scories, sous-produit d’aciérage qui est récupéré et valorisé, vers les installations d’un fournisseur externe. L’utilisation de camions spécialisés de plus grand volume fera en sorte que les scories auront besoin d’être manutentionnés moins souvent. Puisque le camionnage peut être un facteur contributif à la dispersion de saletés sur les routes municipales, le rapatriement de ces 150 camions à l’interne améliorera la qualité de l’air et de l’environnement en général.

« Étant un citoyen corporatif important en plus d’être un employeur majeur pour notre région, ArcelorMittal nous démontre, avec la mise en place de cette route reliant ses deux usines par l’intérieur, son écoute face aux préoccupations de la communauté contrecœuroise ainsi que son souci de bien s’y intégrer et de cohabiter harmonieusement avec son voisinage. La Ville de Contrecœur remercie ArcelorMittal et les citoyens impliqués sur le Comité de suivi avec le voisinage pour cet investissement qui démontre ce que nous pouvons accomplir lorsque nous coopérons à l’amélioration de notre milieu de vie », a mentionné la mairesse de la Ville de Contrecœur, Maud Allaire.

ArcelorMittal Produits longs Canada a obtenu l’autorisation du Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) du Québec afin de réaliser ce projet. L’entreprise a caractérisé les milieux naturels présents sur le tracé de la route et a dû compenser leur utilisation en s’engageant auprès du MELCC à créer sur ses terrains une zone de conservation ayant une superficie de 1,78 hectares, composée de milieux naturels à plus grande valeur écologique.

Le transport de poussières d’aciérage, de boulettes de fer pré-réduit, de billettes d’acier et de diverses marchandises font également partie des usages prévus pour cette route qui sera pleinement opérationnelle d’ici la fin de l’automne 2019.

image