1 novembre 2017
Les citoyens ont l’intention de voter
Par: Sarah Elisabeth Aubry

Le journal Les 2 Rives s’est demandé si les citoyens iront voter aux élections municipales le 5 novembre prochain. Après avoir questionné une trentaine de citoyens de différents âges dans le cadre d’une enquête non scientifique, notre journaliste a constaté que l’intention d’aller voter est grande à Sorel-Tracy.

La majorité des personnes interrogées ont mentionné vouloir utiliser leur droit de vote et considèrent important d’arrêter leur choix sur un candidat. Plusieurs citoyens ont déclaré : « si j’ai voté, j’ai le droit de chialer par la suite. »

Quand ils sont questionnés à savoir s’ils suivent de près la campagne municipale ou encore la politique, plusieurs ont tendance à répondre qu’ils ne possèdent pas un grand intérêt pour ce sujet. Ils sont néanmoins conscients qu’ils doivent aller voter, afin d’exercer leur devoir.

Lors d’entrevues avec les citoyens, ils ont confié avoir déjà pris leur décision sur le candidat qu’ils appuient. Ce constat s’adresse en partie aux personnes dans la quarantaine et plus.

« Je lis un peu l’actualité, mais quand ton idée est déjà faite, ça ne sert à rien », raconte une Soreloise, Claudette Larivière.

Comme l’a confirmé Michèle Grondin, directrice des Résidences Soleil Manoir Sorel où notre journaliste a questionné quelques résidents, une boîte de scrutin sera offerte dans l’immeuble. Cette information a rassuré les personnes interrogées à la résidence. « Si je n’avais pas pu voter ici, je n’aurais pas pu y aller », confirme une résidente, Ginette Plante.

Des jeunes indécis

De leur côté, des étudiants rencontrés au Cégep de Sorel-Tracy bâtissent leurs opinions à l’aide des informations transmises et partagées par leurs parents, ainsi que par leur famille. Ils se renseignent auprès de ceux-ci ainsi que sur les réseaux sociaux et pour plusieurs d’entre eux, leur décision n’est pas encore prise.

Pour sa part, une étudiante rencontrée, Lauriane Saint-Onge, reconnaît l’importance de faire ses devoirs et d’être à l’écoute de ce qui se passe dans son quartier. D’autres personnes rencontrées ayant le même âge affirment « vouloir se renseigner correctement sur les candidats et vérifier ce qu’ils proposent. »

Dans l’ensemble, la population sondée construit son opinion sur la personnalité des candidats et a à cœur le bien-être de sa municipalité. Les gens interrogés sont d’avis que des projets, comme ceux qui ont été mis sur pied dans le cadre des festivités du 375 e de la Ville, doivent continuer à émerger pour un milieu de vie agréable.

Quelques notes sur l’enquête non scientifique

· La démarche d’enquête s’est établie par le fait de sonder différents groupes d’âge, soit des travailleurs, des jeunes du cégep, des personnes âgées, puis quelques citoyens rencontrés dans la rue.

· En tout, 27 personnes ont été interrogées sur leur intention d’aller voter ou non le 5 novembre prochain. Seulement deux d’entre elles ont répondu qu’elles n’iront pas voter par manque d’intérêt.

· Des commentaires ont été recueillis sur le choix du candidat, mais n’apparaissent pas dans l’article, afin de ne pas influencer quiconque.

· Aux dernières élections municipales en 2013, le taux de participation était de 59,1% à Sorel-Tracy selon le ministère des Affaires municipales et de l’occupation du territoire (MAMOT).

image