17 juillet 2019
Les Amis du canal de Saint-Ours s’occuperont finalement des tentes oTENTik
Par: Katy Desrosiers
Christiane Genest est directrice des Amis du canal de Saint-Ours, qui s'occuperont des tentes oTENTik cette année. 
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Christiane Genest est directrice des Amis du canal de Saint-Ours, qui s'occuperont des tentes oTENTik cette année. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les tentes oTENTik du canal de Saint-Ours seront finalement sous la responsabilité du groupe Les Amis du canal de Saint-Ours cette année, avec une option au contrat pour deux années subséquentes.

Le maire de Saint-Ours, Sylvain Dupuis, est fier que Les Amis du canal de Saint-Ours puissent continuer de gérer la location et l’entretien des tentes. « Depuis le début, c’est eux qui géraient. C’est vraiment positif et je suis content que ça continue. […] On a du monde de chez nous qui sont capables de gérer, il faut les laisser gérer », croit-il.

M. Dupuis explique que pour des raisons administratives qui appartiennent à Parcs Canada, la Société de développement multidisciplinaire SODEM, sélectionnée au départ, n’était pas en mesure de respecter ses engagements. C’est pourquoi, Parcs Canada s’est tourné vers le seul autre soumissionnaire conforme, soit Les Amis du canal de Saint-Ours.

« Notre objectif, puis je crois celui de Parcs Canada, c’est de s’assurer que tant qu’ils vont faire un bon travail, ce soit une pérennité pour notre région », ajoute le maire.

Il est convaincu que le fait qu’une équipe d’ici s’occupe des tentes donne un cachet plus régional au site. « Les visiteurs cherchent quoi voir, quoi visiter. Ils cherchent à rencontrer, affirme M. Dupuis. C’est certain que quand c’est des gens de notre région (qui gèrent), l’approche promotion est bien plus pertinente, pour la Ville et pour la région ».

Le maire souligne aussi le travail du député fédéral Louis Plamondon dans le dossier.

Ce sont six tentes oTENTik, des unités d’hébergement de prêt-à-camper, qui se retrouvent sur l’île Darvard sur le site du canal de Saint-Ours.

image