23 juin 2021
L’entreprise Remorques Marca s’installera dans l’ancien aréna de Saint-Robert
Par: Alexandre Brouillard

Jean-Philippe Coutu et Marc-André Rousselle, propriétaires de Remorques Marca, comptent déménager dans leur nouveau local dès le mois d’août. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Marc-André Rousselle et Jean-Philippe Coutu, les propriétaires de Remorques Marca, ont louer l’ancien aréna de Saint-Robert situé au 4120, route Marie-Victorin. Ils y installeront leur point de vente principal ainsi que leur atelier de fabrication, dès le mois d’août.

Publicité
Activer le son

Remorques Marca est une compagnie manufacturière de remorques commerciales. Elle conçoit, fabrique et vend tous les styles de remorques, des dompeurs aux flat bed.

« On a lancé l’entreprise en 2016, à Saint-Jérôme, mais faute d’espace, on avait déménagé à Saint-Nazaire en 2019. Puis, encore une fois, notre atelier est rendu trop petit et il ne répond plus à nos besoins », explique Marc-André Rousselle, copropriétaire de Remorques Marca.

« Il faut dire que notre entreprise a pris de l’ampleur assez rapidement, souligne-t-il. Les locaux dans la Ville de Saint-Jérôme étaient devenus beaucoup trop dispendieux pour notre type d’atelier. En s’établissant en région, on avait accès à des locaux plus grands pour moins cher. »

Il y a plusieurs mois déjà, les copropriétaires de Remorques Marca sont entrés en contact avec les propriétaires de l’ancien aréna, Pièces d’autos St-Robert, afin de louer l’entièreté du bâtiment. « On cherchait un local qui était bien situé et honnêtement, on ne pouvait pas demander mieux que de nous établir sur la route 132. Surtout qu’il y a beaucoup de gens dans la région qui ont des bateaux et des roulottes », affirme l’homme originaire de Châteauguay, en Montérégie.

« Grâce à la grande dimension du bâtiment, on pourra y établir notre atelier ainsi que notre principal point de vente, ajoute-t-il. Par ailleurs, on commence à vendre nos remorques chez certains distributeurs. »

Maintenant rendu à une dizaine d’employés, Marc-André Rousselle croit être en mesure d’engager six ou sept employés supplémentaires une fois établis à Saint-Robert. « Lors des deux premières années, nous n’avions pas vendu beaucoup de remorques, on se concentrait plutôt à créer notre entreprise. Toutefois, tout est allé très rapidement et on croit être en mesure d’en vendre environ 200 cette année et 450 d’ici 2022 », croit-il.

Éléments déclencheurs

Bien que l’entreprise vend beaucoup de remorques à des agriculteurs et à des commerçants, elle a surtout vendu des produits sur mesure, lors des deux dernières années.

« C’est vraiment ça qui nous a mis sur la map. Toutefois, bien que nous avons réalisé une étude de marché dans la région, je ne sais pas si cette tendance se maintiendra ».

Côté marketing, il souligne que leur participation à l’émission Dans l’oeil du dragon, en 2018, a été un élément déclencheur. « Même si les dragons nous ont dit non à l’émission, l’un d’entre eux est demeuré notre coach personnel. Ce qui nous aide grandement à bien établir notre entreprise », souligne-t-il.

La multi-remorque

En plus de leur offre variée de remorques, les deux propriétaires se sont lancés dans la fabrication d’une remorque interchangeable unique au monde, brevetée et accréditée par Transport Canada.

« La multi-remorque peut tout faire. Elle a une boite fermée, un trailer dompeur et une remorque classique », précise M. Rousselle.

Malgré sa popularité, ils ont été dans l’obligation d’arrêter sa production. « La pandémie crée des troubles d’approvisionnements. C’est une remorque complexe à fabriquer et qui nécessite des pièces que nous importons de la Chine et de l’Inde. On va laisser le temps à l’économie de se stabiliser et nous renouerons avec sa construction », explique le Châteauguois.

Tout en soulignant son impatience de s’établir dans la région, il précise qu’ils se concentreront principalement sur la fabrication de remorques plus conventionnelles avec les pièces et les composantes disponibles sur le marché, lors de leur arrivée à Saint-Robert.

image