26 février 2016
L’embâcle formé en janvier à Yamaska refait surface
Par: Sarah-Eve Charland
La crue des eaux était importante dans la rivière Yamaska jeudi soir. | TC Média - Pascal Cournoyer

La crue des eaux était importante dans la rivière Yamaska jeudi soir. | TC Média - Pascal Cournoyer

L’embâcle qui avait provoqué la crue des eaux le 13 janvier dernier, à Yamaska, a de nouveau fait des siennes hier soir. La municipalité a été contrainte de fermer le chemin menant à la Pointe-du-Nord-Est. Le problème devrait se résorber en raison de la baisse du débit de l’eau.

Publicité
Activer le son

La pluie des derniers jours et les températures plus chaudes ont fait en sorte que le débit de l’eau a augmenté drastiquement, hier.

Selon le porte-parole de la Sécurité publique, Thomas Blanchet, il s’agit d’un amoncellement de glace qui s’est probablement ajouté à l’embâcle.

La municipalité suivait la situation de près. Elle a pris la décision de fermer le chemin de façon préventive en installant des barricades à la fin du rang le Grand-Chenal, explique la directrice générale de Yamaska, Karine Lussier.

Au cours de la soirée, l’eau a submergé la route à environ 1000 mètres de la courbe, surnommée l’équerre.

« Nous suivons la situation de près avec la Sûreté du Québec et la Sécurité publique », s’est-elle contentée de mentionner.

M. Blanchet croit que le niveau devrait baisser dans les prochaines heures. « Durant la nuit, nous avons constaté que le débit de l’eau est en baisse. Si la tendance se maintient, le niveau de l’eau est aussi en baisse. »

L’eau du fleuve Saint-Laurent a submergé une partie de l’Île d’Embarras. Le niveau de l’eau est toutefois plus bas que le chemin menant à l’île.

« C’est une situation tout à fait normale. À tous les printemps, il y a toujours de l’eau sur cette partie de l’île », affirme le maire de Sainte-Anne-de-Sorel, Michel Péloquin.

Au Québec, plusieurs embâcles se sont formés dans différents cours d’eau, notamment dans les rivières Chaudière, Coaticook et Richelieu, pour ne nommer que celles-là.

image