28 novembre 2018
L’effet numérique du Cégep de Sorel-Tracy au Startup Weekend Shawinigan 2018
Par: Jean-Philippe Morin

Les étudiants du Cégep de Sorel-Tracy ont adoré leur expérience à Shawinigan. (Photo : Midorie Villeneuve Chassé)

Surnommés « Les Rebelles du numérique » grâce à leur arrivée dans l’autocar « Les Rebelles » du groupe Transbus au DigiHub, les 19 étudiants du programme Développement d’applications Web et mobiles, accompagnés d’un étudiant en Sciences de la nature et d’un étudiant en Sciences humaines du Cégep de Sorel-Tracy, se sont joints à une quarantaine de participants du Startup Weekend Shawinigan 2018.

Ce Startup Weekend a permis la formation d’équipes multidisciplinaires qui ont lancé des projets technologiques à forte croissance. À l’aide du canevas Business model generation (BMG), les 40 participants répartis dans six projets ont pu développer de nouvelles compétences dans l’élaboration d’un modèle d’affaires innovant, la validation du modèle d’affaires auprès de futurs clients pour infirmer ou confirmer les hypothèses de départ, et la réalisation d’un prototype fonctionnel.

Les participants ont reçu des conseils de coachs aux expériences aussi multiples que diversifiées qui sont venus donner au suivant.

La toute première place a été remportée par l’équipe Smart Gorilla qui était composée de trois étudiants du Cégep de Sorel-Tracy, Maxime Desmarais, Mickael Salvas et Xavier Loiselle du programme Développement d’applications Web et mobiles. Cette équipe a développé un concept de repas végétalien lyophilisé, procédé consistant à éliminer toute trace d’eau pour rendre le produit léger, pour les adeptes de randonnée. Le sachet a été pensé pour qu’il soit compostable et recyclable. Les étudiants ont pris ces 54 heures pour propulser ce projet sur le Web pour la vente de ces produits.

Le 2e prix a été remporté par l’équipe Distibières pour l’exécution et l’originalité de leur projet marketing évènementiel, expérientiel et sensoriel promouvant les bières des microbrasseries grâce à leur solution clé en main. Trois étudiants du programme informatique, Charles De Rome, Piérick Landry et Justin Valiquette, ont apporté une dose technologique au projet.

Le prix coup de cœur a été accordé au projet « La raffinerie » qui consiste à repenser les saucisses pour mettre en valeur davantage la charcuterie et les ingrédients qui les composent. L’étudiant en informatique Vincent Milot a quant à lui appris par l’action pour offrir une visibilité Web à ce projet.

image