15 mai 2017
L’eau se retire lentement aussi de Yamaska
Par: Louise Grégoire-Racicot
DR-15052017-BREVEINONDDATIONLUNDI.jpg | Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

DR-15052017-BREVEINONDDATIONLUNDI.jpg | Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

À l’instar de Sainte-Anne-de-Sorel, la décrue des eaux suit son cours à Yamaska, a indiqué le directeur régional de la Sécurité civile, M. Jean-Sébastien Forest.

« On voit le niveau d’eau diminuer continuellement. Les prévisions nous permettent de croire que la décrue sera complétée le 20 mai. Nous pourrons alors commencer le rétablissement. Ce nettoyage des secteurs préparera le retour à la vie normale pour tous », a-t-il poursuivi.

Certaines zones demeurent toutefois encore isolées. À Yamaska, par exemple, trois personnes sont encore prisonnières des eaux sur la Pointe-du-Nord-Est, a révélé ce matin le maire Louis R. Joyal.

Par rapport à leur plus haut niveau cette année, elles ont dû baisser de 18 pouces. « Mais pour que la route soit carrossable et que l’on puisse rejoindre ces maisons en camion, il faudra qu’elle baisse encore de plus de deux pieds », estime-t-il.

Ce qui pourrait prendre encore, croit-il, si on exclut les variations de température, une semaine à 10 jours.

image