9 janvier 2020
Le vétéran Jean Trempe rend l’âme
Par: Jean-Philippe Morin

Jean Trempe était présent à Sorel-Tracy pour la commémoration du Jour du Souvenir, le 10 novembre. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Héros du débarquement de Normandie en 1944, le vétéran sorelois Jean Trempe est décédé le 8 janvier des suites d’une maladie, selon le SorelTracy Magazine. Il avait 94 ans.

Publicité
Activer le son

L’ancien combattant, qui est né à Montréal mais a grandi à Saint-Louis près de Sorel-Tracy, est débarqué sur les plages de Juno en 1944 à l’âge de 19 ans. Il y est retourné en juin dernier afin de commémorer le 75e anniversaire du Débarquement de Normandie.

Il a d’ailleurs été honoré le 10 novembre dernier, lors du Jour du Souvenir, à Sorel-Tracy. Une journée fort émouvante non seulement pour le principal intéressé, mais aussi pour toutes les personnes ayant assisté à la cérémonie.

Les drapeaux ont été mis en berne dès l’annonce de son décès le 8 janvier en fin d’après-midi, à l’hôtel de ville de Sorel-Tracy. Le maire Serge Péloquin a écrit ceci sur sa page Facebook : « Monsieur Trempe est un exemple, un modèle de modestie… et j’ai cette citation qui me revient en pensant au trop court instant où nos routes se sont croisées: « Il n’est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage« . Merci Monsieur Trempe… adieu! »

Le maire de Saint-Joseph-de-Sorel, Vincent Deguise, abonde dans le même sens : « M. Trempe, ce héros, est un symbole du don de soi pour notre liberté. Il aura apporté toute sa détermination pour faire un monde plus libre, plus juste. Je souhaite mes plus sincères sympathies à toute la famille et aux proches de M. Trempe », a-t-il témoigné.

Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, a également tenu à souligner le départ de M. Trempe. « Véritable symbole de courage, de liberté et du sens du devoir; nous avons tous et toutes une immense dette envers M. Trempe. Toutes mes condoléances à sa famille et à son entourage », a-t-il écrit.

« C’est avec beaucoup de peine que j’ai appris le décès du vétéran de la Seconde Guerre mondiale, Jean Trempe, un homme attachant, agréable et toujours intéressé à dialoguer et à partager ses souvenirs. Monsieur Trempe est l’un des derniers militaires à avoir participé au débarquement de Normandie », a enchaîné le député de Bécancour-Nicolet-Saurel, Louis Plamondon.

La Société historique Pierre-De Saurel a également tenu à rendre hommage au disparu :« Hommage à M. Jean Trempe; que vos compagnons vous accueillent dans l’au-delà, avec tous les honneurs auxquels vous avez droit, dans cette grande marche vers l’éternité. Nous nous souviendrons », peut-on entre autres lire dans le communiqué de presse de l’organisme.

Les drapeaux ont aussi été mis en berne à la Légion canadienne filiale 117 à Sorel-Tracy, sur la rue du Souvenir.

 

À lire également : « Il a vécu à fond sa vie pour ceux qui n’ont pas eu la chance de revenir » – Jacinthe Villandré

 

image