19 juin 2015
Le service du transport du midi est maintenu
Par: Sarah-Eve Charland
La Commission scolaire de Sorel-Tracy maintient le transport du midi. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La Commission scolaire de Sorel-Tracy maintient le transport du midi. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Les élèves pourront à nouveau utiliser le transport du midi l’année prochaine. L’abolir coûterait plus cher que de le maintenir, a affirmé le directeur général, Michel Lefebvre, lors du dernier conseil des commissaires.

La Commission scolaire (CS) de Sorel-Tracy a réalisé une étude sur le maintien du service. Son abolition coûterait 25 000$, soit 15 000$ de plus que ce coûte le transport du midi. Le service s’autofinance en partie. Advenant le cas, la CS devra assumer la surveillance du midi.

« Il faudrait donc mettre en place de la surveillance pour ces élèves et les coûts de cette surveillance seraient assumés en partie par les revenus de la surveillance du midi. Toutefois, les revenus ne pourraient pas éponger en totalité les dépenses de la surveillance », explique la porte-parole de la CS, Christine Marchand.

Le tarif de la surveillance serait de 165$ par élève par année en cas d’abolition du service. De plus, cela dédoublerait le service de garde déjà en place. Les coûts qu’engendrait l’abolition comprennent seulement la main-d’œuvre et non l’achat d’équipement. La CS estime que la surveillance du midi nécessiterait 15 surveillants dans les écoles desservies.

« Pour la qualité du service, on est mieux de maintenir le transport du midi même s’il est un peu déficitaire. Quand on analyse tous les facteurs, on n’a pas grand-chose à gagner », mentionne le directeur général, Michel Lefebvre.

Pour l’année 2014-2015, le tarif du transport du midi était de 265$ par élève par année. Le tarif augmentera à 270$ pour l’année 2015-2016. Les familles peuvent avoir accès à un tarif spécial pour éviter que les frais soient trop élevés, ajoute Mme Marchand.

image