28 mars 2019
Le salaire des élus a été adopté
Par: Sarah-Eve Charland

Les maires ont tenu une séance du conseil de la MRC de Pierre-De Saurel. Photothèque | Les 2 Rives ©

Les conseillers régionaux de la MRC de Pierre-De Saurel ont adopté la rémunération annuelle qui sera octroyée au cours de la prochaine année à chacun d’entre eux.

Le préfet recevra un salaire de 19 520, 30 $. Quant au préfet suppléant, il obtiendra un salaire de 9 760,15 $. Les conseillers régionaux recevront un salaire de 6 505, 77 $. Ils seront payés à la hauteur de 250 $ par comité sur lesquels ils siègeront.

Ces rémunérations ont été présentées en avis de motion lors de la séance du conseil du 13 mars. Ce règlement a été présenté en avis public.

Plusieurs aides financières versées

La MRC a accordé plusieurs aides financières dans le cadre du volet régional du Fonds de développement des territoires lors de la dernière séance.

Les conseillers régionaux ont versé une subvention de 100 000 $ à l’Office de tourisme de la région de Sorel-Tracy pour la promotion touristique régionale 2019.

Ils ont aussi donné une subvention de 32 000 $ à la Société d’aménagement de la baie Lavallière pour l’aménagement d’un sentier pédestre et la construction de haltes routières.

Une aide de 2 315 $ a été octroyée aux Amis du canal de Saint-Ours pour l’animation des écluses durant l’été.

La Regroupement pour la Santé des Aînés Pierre-De Saurel a reçu une somme de 5 200 $ pour le maintien du travailleur de milieu en attendant la subvention gouvernementale.

La MRC a aussi approuvé le projet du Parc-école de l’Association des loisirs de Saint-David en versant une somme de 20 000$. Ce montant a été prélevé de l’enveloppe municipale de Saint-David dans le cadre du volet ruralité.

Bien accueillir les immigrants

L’entente avec le ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion a été renouvellée dans le cadre du Programme Mobilisation-Diversité. Cette entente, sur une période de trois ans, prévoit une enveloppe de 12 500 $ par année qui sera doublée par la MRC. L’Orienthèque obtiendra le mandat de mettre en place des actions visant à accroitre l’accueil et l’intégration de nouveaux arrivants.

Un comité pour les négociations syndicales

Un comité a été formé afin de négocier la convention collective avec le nouveau syndicat regroupant les employés de la MRC. Le préfet Gilles Salvas, le conseiller régional Michel Péloquin, le directeur général Denis Boisvert, le directeur générale adjoint Patrick Delisle et l’avocate de la Fédération québécoise des municipalités Myriam Trudel composent le comité.

image