13 décembre 2016
Le retour du Festival de la gibelotte accueilli positivement
Par: Sarah-Eve Charland
Le Festival de la gibelotte aura lieu du 7 au 15 juillet prochain. | TC Média - Archives

Le Festival de la gibelotte aura lieu du 7 au 15 juillet prochain. | TC Média - Archives

Le retour du Festival de la gibelotte a été applaudi par la Chambre de commerce de Sorel-Tracy, l’Office du tourisme et du citoyen Yves Allard.

À lire aussi:

Le Festival de la gibelotte se tiendra du 7 au 15 juillet

Une marque de commerce

À la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy, le directeur général Sylvain Dupuis se dit content de la tournure des événements.

« C’est un événement important pour la région. Tout le monde en profite: citoyens, commerçants, tenanciers, touristes. Le Festival génère des revenus importants et attire des touristes dans la région. Il est reconnu comme un événement à fréquenter bien au-delà de la région. C’est notre marque de commerce en quelque sorte. »

Il a confiance en Benoit Lefebvre et en son équipe, a-t-il ajouté, assurant que la Chambre saura lui apporter au besoin de l’aide dans son organisation, grâce à son important réseau de gens d’affaires. « C’est une bonne nouvelle. Il sera important de voir le Festival se dérouler dans le contexte des Fêtes du 375e.»

Un retour en force

Même s’il croit qu’une pause du Festival de la gibelotte a été bénéfique, le citoyen et instigateur du Tour du carré, Yves Allard, applaudit le retour de l’événement en 2017.

« J’avais bon espoir qu’il revienne l’été prochain avec la nouvelle administration. C’est un événement fort pour la région. Le Festival a des effets positifs pour la région », dit-il.

Lorsqu’il avait entamé des démarches, sur Facebook, pour organiser le Tour du carré l’année dernière en remplacement du Festival, il avait senti la population secouée par la nouvelle. « Les gens voulaient le garder. Ça ne devait pas être facile à prendre comme décision, mais je crois que cela a eu du positif. S’il n’y avait pas eu de pause, les gens n’auraient peut-être pas été aussi enthousiastes cette année. »

Il a d’ailleurs déjà donné son nom pour s’impliquer bénévolement dans l’organisation du Festival de la gibelotte.

Un atout pour la région

La directrice de l’Office du tourisme de Sorel-Tracy, Roxanne Dugas, accueille avec enthousiasme le retour du Festival de la gibelotte en 2017.

« On attendait avec impatience la nouvelle. On ne peut que s’en réjouir », affirme-t-elle.

À l’été 2016, l’absence du Festival avait grandement nui aux commerçants, observe-t-elle. « Quand on a fait le bilan, les restaurateurs et les commerçants ont constaté une baisse d’achalandage. Ils ont dit avoir eu une saison difficile. Il est difficile de quantifier l’impact, mais il y en a eu un. »

Le Festival de la gibelotte représente l’un des atouts les plus importants pour la promotion de la région. « Les gens de l’extérieur nous posent beaucoup de questions sur le Festival, le Théâtre du Chenal-du-Moine et sur la croisière, qui n’existe plus. On a besoin de faire parler de la région de façon positive », conclut-elle.

image