4 septembre 2018
Le Regroupement pour un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie se tourne vers les candidats à l’élection provinciale
Par: Jean-Philippe Morin

(Photo: archives)

Selon le Regroupement de citoyens et de citoyennes pour la construction d’un pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie à l’horizon 2028, les maires de la MRC de Pierre-De Saurel ont raté leur chance de s’engager concrètement dans la construction d’un pont en refusant de financer une étude.

[…] Ils ont refusé de porter le flambeau et donc, rejeté la demande de Pont STL 2028 du 17 juillet 2018 de faire effectuer un forage géotechnique préliminaire. Les raisons mentionnées par la MRC de Pierre-De Saurel sont à l’effet que la réglementation actuelle ne leur permettait pas d’être maîtres d’oeuvre en la matière. Pont STL 2028 est d’avis, devant la faiblesse de l’argument réglementaire présenté au support de leur décision, que les maires de la MRC Pierre-De Saurel ont fait la démonstration sans équivoque, que le projet de pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie n’est pas l’une de leurs priorités et donc, qu’ils sont coupés des besoins des populations qu’ils représentent […] », peut-on lire dans le communiqué de presse envoyé par le Regroupement.

Pont-STL 2028 dit donc se tourner vers les candidats à l’élection québécoise du 1er octobre 2018 pour faire cheminer le projet de pont. « Si le projet de pont ne trouve pas à très court terme un porteur crédible de flambeau, il pourrait rapidement être rangé sur une tablette », craint le Regroupement dans son communiqué.

image