27 avril 2017
Le rapport de l’INESSS connu d’ici début juin
Par: Sarah-Eve Charland
Le ministère a fait connaître son refus à l'Hôtel-Dieu

Le ministère a fait connaître son refus à l'Hôtel-Dieu

Le rapport de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS)  pourrait rester confidentiel entre les mains du ministre de la Santé, Gaétan Barrette jusqu’au début juin. Ce dernier l’a reçu au début du mois d’avril. Il peut garder les documents confidentiellement pendant 60 jours.

C’est ce qu’a répondu la présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) Montérégie-Est, Louise Potvin à une question d’un administrateur lors du conseil d’administration.

« L’INESSS ne déterminera pas qui est le mieux placé pour obtenir un bronchoscope. Mais elle donnera un avis scientifique », précise-t-elle.

Le ministère de la Santé a annoncé en janvier 2017 qu’il refusait l’achat d’un bronchoscope Ebus au département de pneumologie de l’hôpital Hôtel-Dieu de Sorel. Cet appareil a été financé par la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel.

La Commission de la santé et des services sociaux a saisi les pétitions en ligne et papier déposées à l’Assemblée nationale par le député de Richelieu, Sylvain Rochon, le 25 avril. Elles ont été déposées le 5 avril dernier.

Selon ce que rapporte le ministère, l’analyse du rapport se poursuit et la décision sera rendue dans les meilleurs délais.

image