28 octobre 2020
Toujours inspiré de la mythologie grecque
Le questionnement au cœur du second livre d’Alexandre Lebœuf
Par: Katy Desrosiers

L’auteur Alexandre Lebœuf a également une passion pour la peinture. Photo gracieuseté

Le livre Antimanuel de mythologie grecque Livre 2 : Questionner d’Alexandre Leboeuf est en librairie depuis le 29 septembre. Photo gracieuseté

L’auteur et enseignant Alexandre Lebœuf a lancé le 29 septembre son second livre Antimanuel de mythologie grecque Livre 2 : Questionner. Dans ce deuxième tome, d’une série de trois, les lecteurs seront davantage amenés à se remettre en question, en s’inspirant des questionnements que les Grecs ont eus il y a des centaines d’années.

Publicité
Activer le son

Dans le premier tome, l’enseignant en philosophie au Cégep de Sorel-Tracy racontait davantage des histoires liées à la mythologie grecque. Dans celui-ci, il ajoute une touche plus philosophique qui saura plaire, selon lui, à un public plus large comme les amateurs d’histoire, de philosophie, de voyage et de littérature. L’auteur conseille même de commencer par le deuxième, plus accessible, avant de se lancer dans le premier. Malgré une approche plus philosophique et une écriture plus actuelle, le mythe demeure au premier plan.

Le livre comprend près de 40 textes indépendants les uns des autres. Toutefois, Alexandre Lebœuf souligne que quatre éléments les regroupent.

Le premier est le plaisir de voyager. « Ce voyage-là, je le fais dans le monde ancien, mais aussi, à cause du côté questionnement, ça amène un voyage intérieur », explique-t-il.

Le deuxième élément est la découverte de la Grèce. « Découvrir la Grèce, ce n’est pas juste un passe-temps de nerds, ajoute-t-il. Pour moi, on gagne à découvrir la Grèce, mieux comprendre le monde qui est en sorti et notre occidentalité présente. »

Le troisième élément est le fait que les humains aiment raconter et écouter des histoires. Il exploite donc ce plaisir dans son livre.

Le dernier élément, qui est le filon central, est de mettre en lumière la pertinence encore aujourd’hui des questionnementsgrecs.

« Les Grecs, par leur mythologie, ont posé des questions qui les ont aidés à se développer. Mais ce sont des questions qui sont encore aujourd’hui hyper contemporaines, qui ne nous ont pratiquement jamais abandonnées en tant qu’êtres humains. Que sommes-nous? D’où venons-nous? Où allons-nous? Est-ce qu’on doit se battre pour la liberté? », relate M. Lebœuf.

Il donne en exemple Chiron, un centaure auquel les dieux ont accordé l’immortalité. Un jour, il est blessé gravement et son corps commence à pourrir. C’est alors qu’il se présente devant les dieux et demande, étant donné son état, sa perte d’estime de soi et la perte de sa dignité, de redevenir immortel.

« Et c’est là toute la question du droit à la mort. Quand on lit ce mythe, on se dit qu’il aurait pu être écrit aujourd’hui et qu’il n’aurait pas été moins frappant. […] Ces questions là, de façon très étrange, sont encore stimulantes dans un monde qui est complètement différent », lance-t-il.

« On en retiendra ce qu’on voudra »

Ainsi, avec cet ouvrage, l’auteur souhaite que les lecteurs s’imprègnent des histoires afin de les appliquer à leur vécu.

« Les mythes grecs nous amènent à nous questionner, mais contrairement aux grandes religions, ils ne nous disent pas « voici la voie que tu devrais suivre ». On est parfois plus mal pris après qu’avant s’être questionnés, mais on a quand même, humainement, gagné en richesse. Et tant mieux si j’ai des lecteurs qui ont des interprétations très différentes des miennes parce que ces mythes-là vont les avoir portés plus loin ou ailleurs que j’aurais pu faire », confie-t-il.

Le livre de 154 pages, paru aux éditions L’instant même, est disponible en librairie. Quelques jours après sa sortie, il a reçu la mention coup de cœur de Renaud Bray. L’écrivain, qui avoue avoir pris de l’expérience en écriture et avoir eu plus de plaisir à rédiger le deuxième tome, se penche déjà sur le troisième.

image