15 décembre 2017
Le projet d’un pont loin d’être une priorité pour le MTQ
Par: Sarah-Eve Charland

Le ministre des Transports, André Fortin (Photo: Sarah-Eve Charland)

« Je n’ai rien entre mes mains en ce moment qui me permet de croire qu’il y a un niveau d’utilisateurs suffisant », a affirmé le ministre des Transports du Québec (MTQ), André Fortin en commentant le projet de construction d’un pont reliant Sorel-Tracy à la rive nord du promoteur privé Luc Poirier.

Publicité
Activer le son

Selon ses informations, il n’y aurait eu que des approches initiales entre le promoteur et le MTQ. « Pour l’instant, je n’en sais pas plus. »

Luc Poirier avait démontré certaines réserves au maintien du traversier. M. Fortin a tenu à spécifier que le service de traversier restera en place.

« En ce moment, il y a un engagement clair envers le service de traversier. C’est le service qu’on a et qu’on croit être capable de bonifier au cours des prochaines années en augmentant les traverses. En ce moment, on se concentre sur ça. L’importance de la traverse à Sorel-Tracy est démontrée », assure-t-il.

Le ministre s’est montré ouvert à rencontrer le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, et les intervenants locaux afin de discuter d’un plan de mobilité globale de la région.

image