31 mai 2019
Bécancour—Nicolet—Saurel
Le NPD devra trouver un nouveau candidat pour les prochaines élections
Par: Raphaëlle Ritchot

Nicolas Tabah a décidé de retirer sa candidature à l'investiture du Nouveau parti démocratique du Canada pour la circonscription de Bécancour—Nicolet—Saurel. Photothèque | Les 2 Rives ©

D’abord annoncé comme candidat du Nouveau parti démocratique du Canada (NPD) dans la circonscription Bécancour—Nicolet—Saurel, Nicolas Tabah ne se présentera finalement pas aux prochaines élections.

Publicité
Activer le son

Ce dernier a indiqué dans un communiqué que la venue de son deuxième enfant ainsi que son admission à la faculté de droit de l’Université du Québec à Montréal l’avaient emporté sur son désir de retourner en campagne électorale.

« Les gens d’ici méritent un député présent et qui va à leur rencontre. Or, je sais que je ne serai pas en mesure, cette année, d’être aussi présent sur le terrain que je l’ai été lors de la dernière campagne », a-t-il précisé.

Toutefois, M. Tabah ne tourne pas le dos à la politique. Il y prévoit même un retour après avoir terminé ses études de droit, sans préciser pour quelle formation politique.

« Je reviendrai alors avec un bagage fort, ajoutant ainsi plus de cordes à mon arc », a-t-il souligné.

Nicolas Tabah avait terminé au troisième rang derrière Louis Plamondon et le candidat du Parti Libéral du Canada, avec 22 % des suffrages lors des élections fédérales de 2015.

image