31 mai 2019
Bécancour—Nicolet—Saurel
Le NPD devra trouver un nouveau candidat pour les prochaines élections
Par: Raphaëlle Ritchot

Nicolas Tabah a décidé de retirer sa candidature à l'investiture du Nouveau parti démocratique du Canada pour la circonscription de Bécancour—Nicolet—Saurel. Photothèque | Les 2 Rives ©

D’abord annoncé comme candidat du Nouveau parti démocratique du Canada (NPD) dans la circonscription Bécancour—Nicolet—Saurel, Nicolas Tabah ne se présentera finalement pas aux prochaines élections.

Ce dernier a indiqué dans un communiqué que la venue de son deuxième enfant ainsi que son admission à la faculté de droit de l’Université du Québec à Montréal l’avaient emporté sur son désir de retourner en campagne électorale.

« Les gens d’ici méritent un député présent et qui va à leur rencontre. Or, je sais que je ne serai pas en mesure, cette année, d’être aussi présent sur le terrain que je l’ai été lors de la dernière campagne », a-t-il précisé.

Toutefois, M. Tabah ne tourne pas le dos à la politique. Il y prévoit même un retour après avoir terminé ses études de droit, sans préciser pour quelle formation politique.

« Je reviendrai alors avec un bagage fort, ajoutant ainsi plus de cordes à mon arc », a-t-il souligné.

Nicolas Tabah avait terminé au troisième rang derrière Louis Plamondon et le candidat du Parti Libéral du Canada, avec 22 % des suffrages lors des élections fédérales de 2015.

image