4 mai 2020
Le nombre de cas augmente drastiquement en une semaine
Par: Jean-Philippe Morin

Le nombre de cas pourrait être vu à la hausse dans les prochaines semaines puisque le nombre de tests effectués sera plus important. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le nombre de personnes infectées par la COVID-19 a presque doublé en une semaine dans la MRC de Pierre-De Saurel.

Publicité
Activer le son

Alors qu’on dénombrait 14 personnes atteintes du virus dans la MRC le dimanche 26 avril, on en compte maintenant 22 en date du dimanche 3 mai.

C’est à Sorel-Tracy que la hausse s’est surtout fait sentir. Le 26 avril, neuf personnes en étaient atteintes, alors qu’une semaine plus tard, on en compte 17. C’est donc dire que dans les 11 autres municipalités de la MRC de Pierre-De Saurel, il n’y a toujours que cinq personnes qui ont reçu un diagnostic positif.

Malgré cette hausse, le Réseau local de santé (RLS) Pierre-De Saurel se situe toujours parmi les plus bas en province avec 42,8 cas par 100 000 habitants.

À la prison de Sorel-Tracy, cinq personnes ont été testées et un premier résultat positif de COVID-19 a été recensé, selon des données du gouvernement du Québec. Toutefois, en ce moment, aucune personne incarcérée n’est atteinte du virus parmi les 218 détenus. De plus, aucun employé des Services correctionnels n’a été atteint de la COVID-19 à Sorel-Tracy.

À Contrecœur, on compte maintenant six cas depuis le 3 mai. Depuis des semaines, il était impossible de connaître la donnée exacte puisqu’on y recensait moins de cinq cas.

Du 2 au 3 mai, une hausse importante d’environ 2200 cas a été remarquée partout au Québec, surtout à Montréal, Laval et en Montérégie. Selon plusieurs médias, une erreur informatique a été décelée et 1317 cas, qui n’avaient pas encore été comptabilisés dans les données officielles, ont été détectés pour la période entre le 2 et le 30 avril.

Le Dr Horacio Arruda a annoncé, le 1er mai, que le nombre de tests réalisés en province passera de 6000 à 14 000 par jour. Ce qui pourrait faire augmenter les statistiques dans la région au cours des prochaines semaines.

image