29 juin 2015
Le moment parfait pour se créer des contacts
Par: Sarah-Eve Charland
La 2e édition du Happening entrepreneurial se déroulera le 6 juillet prochain au Marine Cabaret. | Gracieuseté

La 2e édition du Happening entrepreneurial se déroulera le 6 juillet prochain au Marine Cabaret. | Gracieuseté

Andréanne Gagnon et Florence Provost | TC Média – Pascal Cournoyer

Andréanne Gagnon et Florence Provost | TC Média – Pascal Cournoyer

Fort de son succès l’année dernière, l’Happening entrepreneurial sera de retour le 6 juillet au Marine Cabaret. La relève rencontrera des entrepreneurs d’expérience dans le cadre d’un 4 à 7.

Les organisatrices, Andréanne Gagnon et Florence Provost, sont fières du déroulement de l’événement l’année dernière. Une dizaine de jeunes entrepreneurs ont présenté un kiosque. En tout, une trentaine d’entrepreneurs ont participé.

Près d’une centaine de personnes sont venues jeter un coup d’œil à l’événement durant toute la soirée.

« On nous a beaucoup parlé des répercussions sur les participants. Une des entreprises a vu sa clientèle augmenter de façon significative », affirme Mme Gagnon.

La demande étant trop forte, elles n’ont pas eu le choix de retenter l’expérience qui se fera en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie Sorel-Tracy. La formule ressemblera à celle de l’année dernière avec quelques améliorations. Les entrepreneurs pourront échanger entre eux et se créer un réseau de contacts.

Plusieurs invités spéciaux et un président d’honneur seront présents pour encourager la relève. À ce stade-ci, elles ne peuvent en révéler l’identité.

Toutes deux aux études, elles espèrent revenir après l’obtention de leur diplôme dans la région pour lancer leur propre entreprise d’organisation d’événement.

« On a un attachement à la région. Nous avons été approchées pour organiser des événements. On se considère maintenant comme des entrepreneures », ajoute Mme Provost.

Une page Facebook « Happening entrepreneurial » a été créée. Pour de plus amples informations, les personnes intéressées peuvent la consulter.

image