1 février 2017
Le ministère de la Santé refuse l’achat d’un appareil à l’Hôtel-Dieu de Sorel
Par: Deux Rives
Les docteurs et coprésidents d’honneur Jacques Godin, Bich Dao Can, Martine Dulude ainsi que la directrice générale de la Fondation Hôtel-Dieu, Nathalie St-Germain. | TC Média – archives/Sarah-Eve Charland

Les docteurs et coprésidents d’honneur Jacques Godin, Bich Dao Can, Martine Dulude ainsi que la directrice générale de la Fondation Hôtel-Dieu, Nathalie St-Germain. | TC Média – archives/Sarah-Eve Charland

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec a annoncé, mercredi matin, qu’il refusait que le département de pneumologie de l’hôpital Hôtel-Dieu de Sorel se procure un bronchoscope Ebus.

Publicité
Activer le son

C’est ce qu’a rapporté Jean-Marc Lebeau, journaliste à la retraite, sur les réseaux sociaux, mercredi, en avant-midi.

Une campagne de financement de la Fondation Hôtel-Dieu avait été mise sur pied en 2014-2015 afin de couvrir les frais du bronchoscope Ebus. Cet appareil d’une valeur de 231 000$ permet de localiser de façon précise une lésion pulmonaire. Cet instrument, qui ne nécessite pas d’anesthésie générale et qui peut être utilisé rapidement, donne des résultats exacts et entraîne peu de coûts.

Selon la Fondation Hôtel-Dieu, le montant nécessaire avait été amassé sans aucun faux pas. Les co-présidents d’honneur de cette campagne étaient les docteurs Jacques Godin, Bich Dao Can et Martine Dulude.

« On est très, très déçu du refus, commente Jocelyn Cayer, président du conseil d’administration de la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel. On a appris la décision ce matin de la bouche de la présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est, Louise Potvin. »

Selon lui, il s’agit d’une étape. Il compte bien présenter l’impact et les bienfaits de cet appareil, prochainement. Une conférence de presse est d’ailleurs prévue le mardi 7 février, à 10h30, pour dénoncer cette décision du ministère et expliquer l’impact d’un tel appareil.

« On va continuer les démarches, s’exclame-t-il. […] Mme Potvin s’est beaucoup battu dans le dossier en soutien à l’hôpital. »

Le service des communications du MSSS pourrait retourner notre appel d’ici la fin de la journée. Nous avons aussi logé un appel au CISSS Montérégie-Est pour connaître les raisons données par le ministère sur ce refus.

À lire aussi sur le sujet:

Réaction de la DG de la Fondation Nathalie St-Germain: La directrice de la Fondation Hôtel-Dieu veut rassurer les donateurs

Réaction du maire Serge Péloquin: « Une décision qui manifeste un mépris flagrant envers la région »

Réaction du député Sylvain Rochon: « Une décision frustrante, questionnable et inquiétante »

image