21 août 2015
Le milieu des affaires mise sur le pôle logistique
Par: Julie Lambert
Marcel Robert. | Photo: TC Média - Archives

Marcel Robert. | Photo: TC Média - Archives

Le milieu des affaires sorelois souhaite que le prochain gouvernement fédéral prenne position et offre des subventions dans le cadre du développement du pôle logistique prévu à Contrecœur.

Selon le directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie Sorel-Tracy métropolitain, Marcel Robert, le présent gouvernement fédéral ne s’est pas encore positionné dans ce dossier important pour le développement régional.

« La gestion du fleuve relève du gouvernement fédéral. De l’argent devrait suivre lorsqu’il fera connaître sa position. C’est important pour la région. Les industries et l’économie régionale pourront bénéficier d’un tel projet autant au niveau des installations portuaires que du développement du secteur touristique », souligne-t-il.

Il faudra dans ce dossier que tout le monde joue son rôle, que ce soit le prochain député, le gouvernement et le milieu des affaires, croit-il. M. Robert pense également que la présente campagne électorale servira de terre fertile pour mettre les candidats au parfum des attentes du milieu dans ce dossier.

La mise en place de programmes touchant de près ou de loin le développement des affaires sera également importante, pense-t-il. Les investissements octroyés au récent projet de la laiterie Chalifoux n’ont pas été à la hauteur, déplore le directeur général.

« Les entrepreneurs s’attendaient à beaucoup plus que cela. L’austérité était au rendez-vous, mais le gouvernement est passé à côté de la track concernant l’aide gouvernementale accordée au développement de projets comme celui de la laiterie soreloise », conclut-il.

Rappelons que Développement économique Canada a octroyé une subvention de 250 000$ à la laiterie Chalifoux, alors que les entrepreneurs attendaient 2 M$.

image