16 avril 2018
Le Marine Cabaret fermera ses portes le 15 juin
Par: Jean-Philippe Morin

La fermeture du Marine Cabaret interpelle le musicien Erik Robichaud, qui a écrit une lettre ouverte au journal. (Photo: archives)

Après le Théâtre du Chenal-du-Moine en décembre 2016, une autre salle de spectacles fermera ses portes dans la région. Le Marine Cabaret présentera son dernier spectacle le 15 juin prochain.

Le directeur général Steven Lavaux a confié au journal Les 2 Rives qu’après 12 ans de diffusion de spectacles, les propriétaires Richard et Louis Bibeau ont décidé de vendre le bâtiment. Plusieurs réparations étaient nécessaires à cette bâtisse historique, mais les coûts étaient trop élevés.

« Il y avait d’énormes investissements à faire dans les appartements en haut du Marine Cabaret. En 2011, les briques avaient été changées et le bâtiment solidifié. Mais quelques années plus tard, la toiture est à refaire et d’autres investissements sont nécessaires pour garder ce bâtiment historique aux normes. Les propriétaires ne peuvent assumer ces coûts et continuer d’opérer la salle », explique M. Lavaux.

Une autre raison de cette fermeture est la vente de plus en plus difficile des billets de spectacles. Avec l’ouverture prochaine du restaurant de type cabaret-spectacle de Pascalin Raynault sur le quai Catherine-Legardeur et les gens de moins en moins présents pour acheter des billets, les propriétaires ne voyaient pas comment ils auraient pu atteindre la rentabilité dans les prochaines années.

« Le monde du spectacle n’est pas facile. On pensait avoir des retombées de la fermeture du Théâtre du Chenal-du-Moine, mais ça n’a pas été le cas », ajoute M. Lavaux.

Sur la réouverture récente du Marché des arts Desjardins et les spectacles d’Azimut diffusion, M. Lavaux croit que l’incidence est moindre puisque le créneau n’est pas le même.

Retour aux sources

Avec cette vente, les frères Bibeau se concentreront sur leur restaurant, le Cactus Café. « Les propriétaires ne veulent pas s’éparpiller. Il s’agit d’un retour aux sources pour eux; ils vont se concentrer sur le restaurant et les appartements au-dessus. Ils ont déjà investi plus de 300 000$ dans les bâtiments au-dessus du Cactus et ce n’est pas terminé », explique Steven Lavaux.

La plupart des employés qui travaillaient au Marine Cabaret seront transférés au Cactus Café. Steve Desaulniers, qui planifiait les spectacles, ne reviendra pas au sein de l’entreprise.

« On aimerait le remercier pour tout ce qu’il a fait pour nous au cours des dernières années. Malgré ses nombreux efforts, la situation du spectacle est difficile et c’est une décision d’affaires. Il a fait un excellent travail », tient à souligner le directeur général du Cactus Café.

Il ne reste que 14 spectacles à présenter dans cette salle. Le dernier, organisé par le Carrefour Naissance-famille le 15 juin, en sera un du groupe de la région Sideline.

« C’est dommage de voir une autre salle de spectacles fermer ses portes, surtout au centre-ville. On aimerait remercier tous nos clients, qui, pour certains, étaient présents depuis le début », conclut Steven Lavaux.

image