8 janvier 2018
Le maire Serge Péloquin réitère la demande d’une étude pour un pont
Par: Jean-Philippe Morin

Le ministre André Fortin, lors de son passage à Sorel-Tracy le 14 décembre, en compagnie du maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin. (Photo: gracieuseté)

Le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, a réagi à la sortie de Luc Poirier concernant son projet de pont entre Sorel-Tracy et Lanoraie. Voici, dans les prochaines lignes, son communiqué de presse intégral.

« Pont Sorel-Tracy/Lanoraie : une étude sérieuse et ça presse » le maire Serge Péloquin

(Sorel-Tracy, le 8 janvier 2018) – Dans le contexte où plusieurs citoyens de Sorel-Tracy ont été privés du service de la traverse en raison des glaces le 8 janvier 2018, le maire Serge Péloquin réitère sa demande au ministre des Transports, M. André Fortin, pour la mise en place, avec les experts du ministère des Transports, d’un comité qui aura pour mandat d’étudier la question de la mobilité et de la fluidité sur le territoire de la grande région de Sorel-Tracy et d’en évaluer les réels besoins étant donné les nombreux projets en cours.

« Bien que le promoteur du pont ait décidé de se croiser les bras jusqu’aux prochaines élections provinciales en novembre 2018, à Sorel-Tracy on est dans l’action et on continue de faire la promotion pour la construction d’un pont, qu’il soit privé ou public. La Société des traversiers du Québec (STQ) nous a annoncé, en décembre dernier, qu’elle continuera la mise à niveau et l’entretien de ses installations jusqu’à un avis contraire, mais cela ne nous empêche pas de continuer à poser des gestes pour le futur pont et le prolongement de l’autoroute 30. Il faut avoir de l’ambition et voir grand. Seulement une étude sérieuse pourra dresser le portrait de la mobilité pour les 20 prochaines années et ça presse. La population et les élus de la région ont fait leur job et poursuivent le travail avec le ministère des Transports pour l’avancement du dossier » de dire le maire Serge Péloquin.

D’autre part, le maire rappelle les actions qui ont été faites dans le dossier du pont au cours des dernières années.

  • Présentation du projet au conseil municipal de Sorel-Tracy;

  • Présentation du projet à la MRC de Pierre-De Saurel;

  • Rencontre publique avec le maire de Lanoraie, M. Gérard Jean, et les citoyens de cette municipalité, en présence du promoteur Luc Poirier;

  • Adoption, en décembre 2015, de résolutions d’appui du conseil municipal de Sorel-Tracy et de la MRC de Pierre-De Saurel;

  • Définition et adoption d’un tracé, en collaboration avec les services d’urbanisme de Sorel-Tracy et de Lanoraie, qui ne nécessitera pas d’expropriation;

  • Signature en octobre 2017 d’une offre pour l’achat des terrains nécessaires à la construction du pont;

  • Représentations auprès du gouvernement du Québec pour démontrer la priorité de ce projet pour le développement de notre région, en collaboration avec le député de Richelieu, M. Sylvain Rochon;

  • Inclusion d’un engagement à prioriser le pont dans le projet de loi 85 (loi visant l’implantation de deux pôles logistiques et d’un corridor de développement économique aux abords de l’autoroute 30 ainsi que le développement des zones industrialo-portuaires de la région métropolitaine de Montréal);

  • Promotion d’une pétition de 5000 noms, initiée par le citoyen Carl Lemoine, en faveur du pont.

    – 30 –

image