13 novembre 2019
Échos du conseil de ville de Sorel-Tracy du lundi 4 novembre
Le maire lance un ultimatum à la MRC pour le transport collectif
Par: Katy Desrosiers

Le maire Serge Péloquin souhaite que la MRC reconnaisse le caractère régional du transport collectif vers Longueuil. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le conseil de ville de Sorel-Tracy a reconduit l’entente pour 2020 pour le transport collectif hors du territoire de l’Autorité régionale de transport métropolitain lors de la dernière séance du conseil, le 4 novembre. Le maire Serge Péloquin s’attend à ce que ses collègues maires de la MRC de Pierre-De Saurel reconnaissent le caractère régional du service.

Publicité
Activer le son

Le maire a expliqué que Sorel-Tracy (1,5 M$) et Saint-Joseph-de-Sorel (50 000 $) sont les seules municipalités à payer pour ce service, qui emprunte une route sur leur territoire.

Il souligne avoir déposé à la MRC une demande de répartition des coûts pour l’ensemble des municipalités, qui est demeurée sans réponse.

« Ce soir, on est dans l’obligation de ne pas couper le service, de renouveler le contrat, sans aucune entente avec la MRC », a souligné le maire.

Du côté de la MRC, le préfet Gilles Salvas, a expliqué qu’une rencontre s’est tenue le samedi 9 novembre avec l’ensemble des 12 maires de la MRC pour discuter de plusieurs dossiers touchant les modes de financement et l’administration. « Ce dossier-là fait partie des discussions, comme tous les financements des organismes et les demandes de Sorel », explique M. Salvas. Un rapport vient juste d’être déposé concernant le transport collectif dans la région. Il a été utilisé pour les discussions.

Deux nominations

Louis-Philippe Morin, présentement animateur à la radio locale CJSO, a été nommé au poste de conseiller délégué au cabinet du maire et à la direction générale. Il a été sélectionné parmi 25 candidatures reçues. Le nouveau poste en est un de cadre contractuel non syndiqué, axé sur la communication politique. Également Éric Arsenault a été nommé chef aux opérations au Service de protection et d’intervention d’urgence de la Ville.

Travaux à la centrale de traitement des eaux

Un mur séparateur entre les bassins d’eau sera installé à la centrale de traitement des eaux usées afin d’éviter, entre autres, les émanations de chlore qui pourraient affecter les employés. Aussi, il y aura des modifications au système de changement d’air. Le contrat a été octroyé à Construction Bugère Inc. pour un montant de 583 413,79 $, taxes non comprises, incluant la provision.

Heures d’ouverture élargies pour les bibliothèques

Dorénavant, les bibliothèques du territoire seront ouvertes sur l’heure du dîner. Une lettre d’entente a été signée avec le Syndicat des fonctionnaires municipaux pour la modification de l’horaire des employés.

Emprunt majeur pour différents projets

Un emprunt de 3 110 000 $ a été réalisé, avec une période de remboursement de 20 ans, afin de réaliser plusieurs projets déjà inscrits au plan triennal d’immobilisation, dont 1,4 M$ pour la réhabilitation d’un poste de pompage sur la rue Reine, 200 000 $ pour l’aménagement de pistes cyclables, 200 000 $ pour des travaux au parc De Grandpré et 300 000 $ pour l’aménagement de patinoires multifonctionnelles.

Plusieurs règlements ont aussi été adoptés en bloc dont un qui permet la construction d’habitations unifamiliales le long de la rue de la Comtesse, sur le terrain du Complexe industriel de la Trente et un autre qui permet l’implantation d’une garderie sur la rue des Soleils.

Parcs à chiens

Lors de la période de questions, un citoyen a demandé l’installation d’éclairage et l’apport de l’eau courante aux parcs à chiens. Il a aussi questionné les élus concernant le déménagement du parc de Tracy lorsque la construction du centre multifonctionnel se fera. Le maire a assuré que le parc sera déménagé avant que la construction ne débute pour que le parc demeure ouvert et que la Ville se penchera sur une façon d’apporter l’eau courante. La Ville pourrait aussi questionner à nouveau les citoyens du secteur du parc de Sorel pour l’installation d’éclairage permanent.

image