8 avril 2016
Le Loup Rouge attaque de nouveaux marchés
Par: Deux Rives
La microbrasserie Le Loup Rouge devrait quadrupler sa production dès cet été. Sur la photo, le copropriétaire Jan-Philippe Barbeau. | TC Média - Julie Lambert

La microbrasserie Le Loup Rouge devrait quadrupler sa production dès cet été. Sur la photo, le copropriétaire Jan-Philippe Barbeau. | TC Média - Julie Lambert

L’entreprise le Loup Rouge ne cesse de grandir. Étant incapable de suffire à la demande, elle déménagera en juin dans des nouveaux locaux, situés sur la rue Plante à Sorel-Tracy, pour augmenter sa production.

« On a un beau projet manufacturier à Sorel-Tracy. On est fier de contribuer à notre économie régionale », affirme l’un des deux associés, Yves Bérard.

Les travaux d’aménagement ont déjà commencé depuis quelques semaines. Les équipements devraient être livrés en mai pour pouvoir commencer la production au mois de juin.

Ce projet représente un investissement de près d’un demi-million de dollars. Les propriétaires Yves Bérard et Jan-Philippe Barbeau ont reçu une aide financière d’Investissement Québec et de Développement économique Canada. Ce projet permettra de créer trois nouveaux emplois.

« On devrait quadrupler la capacité de production. Habituellement, on produit 600 litres à la fois. Avec ces nouveaux équipements, on devrait produire près de 2500 litres », explique-t-il.

Les propriétaires pourront embouteiller leurs bières dans leurs nouveaux locaux. « Ça va permettre d’intégrer de nouveaux marchés, comme celui des dépanneurs spécialisés. C’est un réseau important. »

Une entreprise en expansion

Il y a plus de deux ans, le projet de coopérative du Loup Rouge a pris fin pour se transformer en microbrasserie, un choix qui s’est avéré payant.

« On a voulu relancer l’entreprise avec un nouveau plan d’affaires. Déjà, on a doublé la production de la coopérative. On doit clairement déménager. »

La bière MacKroken Flower continue de faire son chemin alors qu’elle est distribuée dans près de 45 bars spécialisés que ce soit à Québec, Montréal, en passant par l’Outaouais et le Saguenay.

En plus, les produits sont également disponibles dans sept commerces de Sorel-Tracy, dont le Café Saint-Thomas, le Cactus café, le Pub O’Callaghan et la brasserie Les Tire-Bouchons.

« La MacKroken Flower et La Saison du Loup sont nos produits forts. Quand on visite des sites Internet, on se rend compte que nos bières sont bien cotées. C’est ce qui fait qu’on répond, pour le moment, difficilement à la demande », ajoute-t-il.

image