19 février 2016
Le groupe On a créé un monstre sort de sa tanière
Par: Julie Lambert
Les membres du groupe On a créé un monstre dans leur dernier vidéoclip tourné en France. | Photo: Gracieuseté

Les membres du groupe On a créé un monstre dans leur dernier vidéoclip tourné en France. | Photo: Gracieuseté

Après avoir consacré presque deux ans à la composition, les membres du groupe de la région On a créé un monstre participeront à une tournée avec l’ancien candidat de l’émission La Voix Jeffrey Piton et lanceront un nouvel album en mai prochain.

Publicité
Activer le son

Formé d’Antoine Lachance, de François Larivière et de Ghislain Lavallée, le groupe se prépare à une tournée de spectacles avec la formation française Talisco ainsi que l’artiste Jeffrey Piton.

Trois arrêts sont prévus, soit à Sherbrooke (5 mars), Québec (6 mars) et Montréal (7 mars). Le trio sorelois a bien hâte de participer à cette nouvelle aventure.

« La maison de disque nous offrait la chance de le faire. On connaît les deux groupes et nous aurons du plaisir à jouer avec eux. Cela fera du bien de ressortir. On s’ennuyait de ça puisque nous nous consacrions depuis plus d’un an et demi à l’écriture. Ce sera l’occasion de jouer nos chansons et de revoir le public », confie un des membres d’On a créé un monstre, François Larivière.

Un nouveau virage

Paru en 2013, l’album La dérive est dans ses derniers milles, souligne-t-il, puisque les musiciens préparent depuis plusieurs mois de nouvelles compositions. Le lancement d’un mini-album est prévu en mai prochain. La période d’écriture a tellement été prolifique que le groupe songe à présenter un deuxième mini-album à l’automne.

Les chansons seront toujours aussi mélodiques, aux couleurs de la formation, affirme M. Larivière. Certains titres seront enregistrés seulement au piano, donnant une ambiance toute particulière, affirme l’auteur-compositeur-interprète.

« On ne se rend pas compte de l’absence de guitare. C’est différent, mais c’est une suite logique. Cela nous amène ailleurs. On ne voulait pas remâcher la même chose. »

Un nouveau vidéoclip

Le cinquième et dernier vidéoclip de cet album, intitulé Charles de Gaulle, leur permettra aussi de tourner aussi la page. Réalisé en France à la fin 2015, il a été lancé le 8 février dernier.

Mettant une fois de plus en vedette les musiciens, le clip a été tourné pour accompagner les paroles de la chanson, décrit M. Larivière, tout en offrant de gros clins d’œil sur Paris. « Notre but était de nous coller au texte. On s’est beaucoup inspiré de l’atmosphère. »

Le trio s’est beaucoup amusé pendant les cinq jours de son périple à tourner et également offrir des spectacles.

« On a très peu dormi, rigole le chanteur. Le plus dur était vraiment le manque de sommeil. On se levait tôt, on tournait, on présentait des spectacles. On allait en France, alors on voulait se promener », conclut-il.

image