23 avril 2020
Le Gib Fest travaille sur un projet de ciné-parc temporaire
Par: Jean-Philippe Morin

Le stationnement du Colisée Cardin est le lieu privilégié par le Gib Fest pour son projet de ciné-parc temporaire. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

À défaut de pouvoir présenter un festival en juillet et des régates en août, l’équipe du Gib Fest travaille depuis deux semaines à construire un ciné-parc temporaire qui serait en opération vers la mi-mai à Sorel-Tracy, a-t-on appris.

Publicité
Activer le son

« Quand on a su qu’il n’y aurait pas de Gib Fest ou de régates, on s’est dit qu’il fallait faire de quoi. On veut donner à la population une nouvelle offre en ces temps difficiles », explique le président du Gib Fest, Jean-Pierre Groulx.

Ce dernier confirme que son équipe a visité quatre terrains qui pourraient accueillir un tel projet. Pour l’instant, le stationnement du Colisée Cardin est celui qui conviendrait le mieux aux besoins. L’écran géant serait près de la rue Victoria et les autos feraient face à la rue.

« On a calculé qu’il peut entrer environ 200 autos dans ce stationnement. On veut le faire en collaboration avec la Ville de Sorel-Tracy, tout en s’assurant d’avoir le feu vert de la Santé publique. On a calculé que si on commence à la mi-mai, on peut le faire sur 12 week-ends », ajoute M. Groulx.

On apprenait hier que la Ville de Québec veut faire renaître trois de ses ciné-parcs gratuitement à partir de la fin juin. De son côté, le Gib Fest travaille déjà sur différents concepts lors des week-ends pour attirer les familles tout en respectant la distanciation sociale.

image