14 mai 2018
Le Gala Exception’Elle récompense des femmes travaillant dans des secteurs masculins
Par: Jean-Philippe Morin

Gagnante travaillante : Mme Julie Collette, administratrice à la Caisse Desjardins Pierre-De Saurel, Mme Nicole Teasdale, directrice générale de Justice alternative jeunesse (jury), Mme Jacinthe Vallée, greffière de la MRC de Pierre-De Saurel (jury), Mme Annie Laperrière, gagnante dans la catégorie Femme travaillant dans un métier majoritairement masculin et Mme Marilou Chapdelaine, directrice générale de L’Orienthèque. (Photo: gracieuseté)

Gagnante étudiante : Mme Michelle Fast, directrice-adjointe des Centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes Sorel-Tracy (jury), Mme Marilou Chapdelaine, directrice générale de L’Orienthèque, Mme Marion Francoeur-Prud’homme, gagnante dans la catégorie Femme étudiant dans une formation majoritairement masculine, M. William Théroux, gérant de projets chez Construction Sorel et Mme Nadège Pucar, agente de programmes d’Emploi-Québec (jury). (Photo: gracieuseté)

Toutes les candidates travailleuses ou étudiantes. (Photo: gracieuseté)

L’Orienthèque organisait le Gala Exception’Elle 2018, le jeudi 10 mai dernier. L’événement se voulait une occasion de récompenser une femme étudiant ou travaillant dans un secteur d’emploi majoritairement masculin.

C’est au Marine Cabaret que plus de 100 personnes se sont rassemblées pour reconnaître l’apport de ces femmes dans les métiers majoritairement masculins.

Dans la catégorie Femme étudiant dans une formation majoritairement masculine, le Gala Exception’Elle 2018 a honoré Marion Francœur-Prud’homme, étudiante en Environnement, hygiène et sécurité au travail au Cégep de Sorel-Tracy en lui remettant la Bourse Construction Sorel d’une valeur de 300$.

Dans la catégorie Femme travaillant dans un métier majoritairement masculin, Annie Laperrière, mécanicienne industrielle chez Bonduelle, s’est vu décerner le titre de grande gagnante de la soirée, recevant ainsi le trophée Exception’Elle 2018 ainsi que la Bourse Desjardins d’une valeur de 500$.

Finalement, le jury a remis deux mentions spéciales « Coup de cœur du jury ». Dans la catégorie Coup de cœur du jury Femme étudiant dans une formation majoritairement masculine, Ana Laura Lurati Suarez, étudiante en Techniques de l’informatique au Cégep de Sorel-Tracy s’est vu décerner le titre tandis que dans la catégorie Coup de cœur du jury Femme travaillant dans un métier majoritairement masculin, c’est Nadine Malouin, propriétaire d’Armoires Verchères qui a reçu la mention spéciale.

Les membres du jury sont Nadège Pucar, agente de programmes d’Emploi-Québec, Michelle Fast, directrice adjointe des Centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes Sorel-Tracy, Jacinthe Vallée, greffière à la MRC de Pierre-De Saurel ainsi que Nicole Teasdale, directrice générale de Justice alternative jeunesse.

image