16 janvier 2019
Le film « Une colonie » de Geneviève Dulude-De Celles présenté à Sorel-Tracy dès le 22 février
Par: Jean-Philippe Morin

La jeune actrice Émilie Bierre, qui a notamment évolué dans Les Beaux Malaises à TVA, campe le rôle principal du film. Plusieurs scènes ont été tournées dans la région par la réalisatrice soreloise Geneviève Dulude-De Celles. Photo gracieuseté

Le film « Une colonie » de la Soreloise Geneviève Dulude-De Celles prendra l’affiche le 1er février prochain à Montréal, Québec et Laval, le 15 février à Trois-Rivières et Sherbrooke, puis le 22 février à Sorel-Tracy, Joliette et Drummondville.

Plusieurs scènes ont été tournées dans la région de Sorel-Tracy, notamment à l’école secondaire Fernand-Lefebvre. L’histoire raconte qu’entre l’hostilité de l’école secondaire et la cacophonie du nid familial, Mylia cherche ses repères. Les rencontres de Jacinthe et de Jimmy l’amèneront à tracer les contours d’une vie nouvelle.

Rappelons qu’« Une colonie » a récemment brillé sur le circuit des festivals canadiens en remportant les trois grands prix Borsos au Whistler Film Festival (Meilleur long métrage canadien, Meilleure réalisation et Meilleure interprétation), le prix « La Vague UNIS TV » du Meilleur long métrage de fiction canadien au FICFA ainsi que le Grand Prix et le Prix du public (long métrage canadien) lors de la 8e édition du Festival de cinéma de la ville de Québec. Le long métrage québécois sera bientôt présenté à la 69e édition du Festival international du film de Berlin, dans la section Génération.

Écrit et réalisé par Geneviève Dulude-De Celles, « Une colonie » met en vedette les jeunes acteurs Émilie Bierre, Irlande Côté, Jacob Whiteduck-Lavoie et Cassandra Gosselin-Pelletier. Robin Aubert et Noémie Godin-Vigneau complètent la distribution.

« Une colonie » est distribué par Funfilm Distribution et produit par Colonelle films grâce à la participation financière de la SODEC, de Téléfilm Canada, du CAC, du Fonds Harold Greenberg, de Post-Moderne et des programmes de crédits d’impôt provincial et fédéral.

Au Cinéma Saint-Laurent de Sorel-Tracy, des représentations sont prévues pour sept jours, à 19 h, à compter du 22 février.

image