24 avril 2015
Le festival de musique classique ouvre ses horizons
Par: Julie Lambert
Près de 150 concurrents participeront à la 13e édition du Festival-concours de musique classique Pierre-De Saurel. | Philippe Manning - Maître photographe agréé

Près de 150 concurrents participeront à la 13e édition du Festival-concours de musique classique Pierre-De Saurel. | Philippe Manning - Maître photographe agréé

Près de 150 concurrents participeront à la 13e édition du Festival-concours de musique classique Pierre-De Saurel où les nouveautés seront au rendez-vous. La crème de la crème des musiciens en mettront plein la vue… et les oreilles du 1er au 10 mai prochain.

Publicité
Activer le son

Les compétitions se dérouleront à deux endroits lors des 10 jours de l’événement, soit à la Maison de la musique et à l’église Christ Church. La présidence d’honneur a été confiée au chef d’orchestre originaire de la région, Stéphane Laforest.

Cette année, le comité organisateur s’est donné comme mission d’élargir la compétition à l’ensemble des musiciens du Québec en ouvrant le concours autant aux moins expérimentés qu’aux gens d’expérience, souligne la directrice générale de la Maison de la musique, Rachel Doyon.

« Notre but était d’avoir plus de participants locaux. Dans notre région, les gens sont un peu craintifs face au concours. Depuis quelques années, les gens ne s’inscrivaient pas beaucoup parce qu’ils trouvaient que nos concurrents étaient d’un niveau très élevé », explique-t-elle.

Pour augmenter la participation, on a donc créé trois catégories, soit Concours, Festival et Hommage aux musiciens québécois. La catégorie Concours est de niveau interprovincial et s’adresse à tous les instrumentistes du Québec, de l’Ontario, des provinces maritimes ainsi qu’aux étudiants étrangers qui possèdent un visa étudiant. Les concurrents inscrits devront avoir mémorisé leurs pièces et offrir une prestation sans partition.

La catégorie Festival autant aux jeunes qu’aux adultes jouant d’un instrument. C’est donc une belle façon pour les musiciens d’apprivoiser la compétition, croit Mme Doyon.

« Nous voulions offrir une chance aux jeunes ayant moins d’expérience dans les concours. Plusieurs ne se sentent pas prêts. Alors, ils pourront performer avec leurs partitions et auront l’occasion de s’évaluer eux-mêmes. On ne veut pas qu’ils se comparent, mais qu’ils se rendent compte où ils sont rendus dans leur apprentissage et s’ils se trouvent sur le bon chemin. »

Finalement la catégorie Hommage aux musiciens québécois s’adresse à tous les musiciens qui étudient la musique classique. Les participants devront présenter deux pièces d’auteurs québécois ou même leurs propres compositions.

Des prix alléchants

Le jury sera composé du pianiste et compositeur Michel Fortin, du barython et éditeur Bruno Laplante, de la mezzo soprano Élise Deschamps, du barython basse et tromboniste Brian Banion, du guitariste sorelois Alexandre Éthier, du violoniste Mark Fraser, du pianiste Jean Desmarais ainsi que de la pianiste Lorraine Prieur.

Trois médailles seront remises dans chacune des catégories. Tous les gagnants de la première place seront invités par les membres du jury à jouer au Concert Gala de 15h, le 10 mai prochain.

Plusieurs prix seront attribués lors de ce concert. Le grand gagnant de cette 13e édition aura aussi la chance de participer à l’émission radio Printemps des musiciens de Françoise Davoine et de recevoir un atelier de communication de cette dernière.

Les gagnants auront également l’opportunité de remporter le Prix Goulet Mansion qui permettra, grâce à la générosité de Clément Goulet, de mériter l’enregistrement d’un album incluant le graphisme, l’impression et plus de 100 copies.

Pour des informations ou la programmation, les gens peuvent se rendre sur le site Internet de la Maison de la musique de Sorel-Tracy www.maisondelamusique.org.

image