9 décembre 2016
Le Festival de la gibelotte se tiendra du 7 au 15 juillet 2017
Par: Louise Grégoire-Racicot
Des lacunes au niveau de la gestion interne du Festival de la gibelotte ont été relevées en 2015 par une firme comptable. | TC Média - Pascal Cournoyer

Des lacunes au niveau de la gestion interne du Festival de la gibelotte ont été relevées en 2015 par une firme comptable. | TC Média - Pascal Cournoyer

La 39e édition du Festival de la gibelotte aura bel et bien lieu, au centre-ville de Sorel-Tracy, du 7 au 15 juillet prochain.

Ainsi en ont décidé ses administrateurs, le 7 décembre, après avoir scruté l’offre de support financier déposée deux jours plus tôt, par la Ville de Sorel-Tracy et être assurés d’un autre support émanant de la MRC de Pierre-De Saurel.

Le président du Festival, Benoit Lefebvre, se dit heureux de cette entente qui permet ainsi de répondre aux désirs de la population et des organismes. Consultés en cours d’année, ils étaient largement favorables au maintien de ce grand rendez-vous régional, rappelle-t-il. Dans ce sondage, 87% des répondants étaient en faveur d’un retour du Festival.

« Passer une autre année sans Festival aurait probablement signé son arrêt de mort », note-t-il.

La Ville se réjouit

Quant au maire Serge Péloquin, il a salué l’enthousiasme dont fait preuve M. Lefebvre et son conseil. « Ils ont su, à travers cette période difficile qu’a traversée le Festival, manifester la volonté de garder le projet vivant. On a senti cette volonté de retour. »

Le Festival sera d’autant réussi que toute la population s’y investira, dit-il.

« Sorel-Tracy croit au Festival, ce patrimoine culturel de la région. Elle y tient, elle a confiance en ses administrateurs. On tourne la page sur l’histoire du passé pour regarder vers l’avenir », insiste-t-il.

« Si le Festival a besoin d’un appui ou de conseils, il pourra compter sur la Ville. Car tous ensemble, on travaille pour les citoyens. Je souhaite juste que tous les autres partenaires disent «Présent». On ne peut prendre le risque que tout nous échappe. »

Tous dans ce dossier ont traversé les étapes de la prise de conscience et de la responsabilisation nécessaire, a-t-il affirmé. « Nous avons maintenant le devoir de réussir. »

Il se réjouit enfin du fait que le Festival coïncide avec les Fêtes du 375e de Sorel, y compris le grand rendez-vous naval des 14 et 15 juillet.

Et comme la fête se déroule sous le thème de la rencontre, le Festival consacrera une journée à la ruralité.

Quelques minutes avant l’heure de tombée, le vendredi 9 décembre, la Ville et le Festival convoquaient un point de presse.

Rappelons que le conseil de ville de Sorel-Tracy a adopté, le 6 décembre, une résolution afin de verser 140 000$ au Festival de la gibelotte. L’argent étant divisé comme suit : 65 000$ pour l’organisation de l’évènement, 50 000$ en soutien technique et 25 000$ pour rembourser la marge de crédit, actuellement pleine à 150 000$.

À lire aussi:

La Ville octroie 140 000$ pour l’édition 2017 du Festival de la gibelotte

image