13 juillet 2021
Le Davidien Tommy Dupuis récolte des honneurs au Concours de musique du Canada CANIMEX
Par: Katy Desrosiers

Le guitariste classique Tommy Dupuis s’est démarqué au Concours de musique du Canada CANIMEX. Photo Ismaël Chagnon

Le guitariste classique Tommy Dupuis a remporté une première place dans sa catégorie et une quatrième place au pays au Concours de musique du Canada CANIMEX qui s’est déroulé à la fin avril. Le jeune homme de 21 ans désire maintenant participer à des concours à l’international.

Publicité
Activer le son

Il y a deux ans, le musicien de Saint-David avait obtenu une note équivalente à une troisième position dans sa catégorie d’âge seulement. L’an dernier, le tout s’était déroulé sous la forme hors-concours et le musicien avait remporté le prix coup de cœur de sa région. Cette année, comme la formule concours était de retour, il a décidé d’y participer pour une dernière fois.

Le concours s’est décliné en plusieurs événements partout au Canada. À certains endroits, comme les mesures sanitaires ne permettaient pas la tenue de concerts, la forme hors-concours demeurait. Mais à Trois-Rivières, où Tommy Dupuis a participé, des prestations sur scène devant un public et trois juges régionaux ont été possibles. Le tout était capté par vidéo et visionné par la suite par deux juges nationaux. C’est vers la mi-juin que le musicien a su qu’il s’était démarqué.

« J’étais vraiment content de savoir et de pouvoir constater que je m’étais amélioré depuis ces deux années. Ç’a surtout été ça ma joie de savoir que je m’étais classé quatrième dans la catégorie 19-30 ans, tous instruments confondus », raconte-t-il.

Pour ce qui est de la première position dans sa catégorie, le musicien est fier, mais il explique que comme ces positions sont attribuées selon un barème de notes, plusieurs personnes peuvent décrocher cette place chaque année. Toutefois, une seule personne peut se voir attribuer la quatrième place du Grand prix dans la catégorie 19-30 ans.

Le guitariste est aussi reconnaissant d’avoir pu échanger avec les juges, qui sont des figures importantes du milieu de la musique. Il mentionne tout de même que peu de guitaristes classiques participent à ce type de concours.

« Quand on rentre dans un concours multi-instruments, on sait qu’on ne va pas impressionner un juge pianiste en jouant beaucoup de notes parce qu’un pianiste va en jouer plus que nous. Il faut qu’on se démarque dans ce qu’on est capable de faire, donc jouer dans des couleurs et des textures. C’est avec ça que j’ai joué beaucoup, c’est ça que je travaille et ç’a été remarqué », avoue-t-il.

Viser plus haut

Le milieu de la guitare classique est davantage développé en Europe et aux États-Unis, où des concours ont lieu exclusivement pour cet instrument. L’artiste aimerait donc auditionner pour réaliser sa maîtrise en musique en Europe et aussi participer à différents concours pour rencontrer davantage de guitaristes classiques.

Il aspire aussi un jour à faire de la tournée et jouer en tant que soliste avec des orchestres.

D’ici là, il fait partie des 10 finalistes d’un concours de musique à Drummondville et il pourrait avoir la chance de jouer avec l’Orchestre symphonique de Drummondville.

image