30 octobre 2019
Le Cégep de Sorel-Tracy honore ses méritants
Par: Jean-Philippe Morin

Stéphanie Desmarais, directrice générale du Cégep de Sorel-Tracy et Kévin Gadbois, récipiendaire de la Médaille académique du gouverneur général. Photo Philippe Manning

Félix Boucher et Gabrielle Lavallée (récipiendaires du PLGQ), de chaque côté de Stéphanie Desmarais, directrice générale du Cégep de Sorel-Tracy. Photo Philippe Manning

Stéphanie Desmarais, directrice générale du Cégep de Sorel-Tracy et Sandrine Faust, mérite honorifique. Photo Philippe Manning

Plus de 400 personnes s’étaient donné rendez-vous, le samedi 26 octobre, afin de célébrer la réussite des étudiants du Cégep de Sorel-Tracy. Les étudiants à la formation régulière (DEC) et à la formation continue (AEC) se sont vu remettre officiellement leur diplôme de fin d’études devant leurs proches et amis.

Publicité
Activer le son

Les résultats de Kévin Gadbois ont été soulignés. Étudiant en Sciences de la nature, il a remporté la prestigieuse Médaille académique du gouverneur général du Canada grâce à sa côte R de 35,858 qui se trouve à être la meilleure au Collège parmi tous les programmes de DEC de la promotion 2019.

Une autre mention prestigieuse a été remise lors de la cérémonie, soit le Prix du Lieutenant-gouverneur du Québec. Gabrielle Lavallée et Félix Boucher ont été donc invités à monter sur scène afin de recevoir ce prix qui souligne la réussite scolaire des étudiants qui se sont distingués par leurs engagements personnels, sociaux et communautaires. Gabrielle a participé au comité interne mis en place afin d’élaborer une politique pour contrer les violences à caractère sexuel. Elle a été impliquée et engagée envers cette cause, tout en assumant la présidence de l’Association étudiante. Quant à Félix, il a assumé la vice-présidence de l’Association étudiante. Son implication, non seulement au Cégep, mais aussi dans la région de Sorel-Tracy, a fait de lui la personnalité jeunesse de l’année, titre remis par CJSO.

Le titre de Mérite honorifique, remis à un ancien étudiant s’étant démarqué dans son parcours professionnel, est revenu cette année à Sandrine Faust, diplômée de la cohorte de 1989 en Sciences humaines. Après son parcours scolaire, en 1999, elle a mis sur pied l’organisme Alloprof, une entreprise grandement reconnue. Elle élabore maintenant les stratégies, adapte les orientations de l’organisation, développe des projets novateurs et mobilise une équipe de 125 employés.

« Chaque étudiant mérite que l’on réponde à ses questions. Soir après soir, Alloprof répond à plus de 450 000, car tous veulent réussir et s’épanouir », a déclaré Mme Faust.

image