17 août 2015
Le Cégep de Sorel-Tracy fait mentir les prévisions du ministère
Par: Sarah-Eve Charland
Le Cégep de Sorel-Tracy devrait accueillir 1168 étudiants le 24 août 2015 pour sa session d’automne. | TC Média - Pascal Cournoyer

Le Cégep de Sorel-Tracy devrait accueillir 1168 étudiants le 24 août 2015 pour sa session d’automne. | TC Média - Pascal Cournoyer

Le Cégep de Sorel-Tracy devrait accueillir 1168 étudiants le 24 août 2015 pour sa session d’automne, un nombre qui dépasse celui de 1055 estimé par le ministère de l’Enseignement supérieur.

Depuis de nombreuses années, le Cégep Sorel-Tracy réussit à battre les prévisions du ministère, se réjouit la directrice générale, Fabienne Desroches, alors que le réseau collégial subit une baisse d’environ 2% de la population étudiante.

« On est certain de rencontrer les prévisions ou même améliorer le nombre. C’est un nombre préliminaire qui ne comprend pas les inscriptions à l’international et les inscriptions de l’équipe de hockey », explique-t-elle.

Selon les prévisions du ministère, le Cégep de Sorel-Tracy aurait dû accueillir 1057 étudiants à l’automne 2014. En réalité, ce sont 1080 étudiants qui ont foulé les couloirs de l’établissement.

Toujours selon les prévisions du ministère, on estime que 1055 étudiants seront inscrits au Cégep de Sorel-Tracy cet automne.

« Pour le moment, nous avons 1168 inscriptions, mais cela pourrait changer. Le 20 septembre, les étudiants doivent confirmer leur inscription. On en perd toujours un peu à cette étape-là. On est tout de même certain d’atteindre l’objectif », ajoute-t-elle.

Les programmes les plus populaires sont les Soins infirmiers, Éducation spécialisée, Sciences humaines et Sciences de la nature. La majorité des étudiants (687) sont inscrits dans un programme technique.

Attirer des nouveaux étudiants

Plusieurs facteurs peuvent expliquer le succès du Cégep de Sorel-Tracy, croit-elle. « On a fait valoir que notre taille n’était pas un handicap, mais bien un avantage. Cela permet d’avoir un meilleur encadrement. »

Près de 60% des étudiants proviennent de l’extérieur de la région de Sorel-Tracy. Selon un sondage interne, la qualité de l’encadrement et la dimension humaine de l’établissement ont été un facteur décisif pour plusieurs d’entre eux.

La rénovation des laboratoires et l’implantation de nouveaux programmes au cours des dernières années ont permis d’attirer de nouveaux élèves, souligne Mme Desroches.

« Nous allons aussi offrir un nouveau système de navette entre Sorel-Tracy et Varennes. Tout ça sera dévoilé sous peu. On espère faire des gains de ce côté-là aussi. »

image