30 septembre 2020
Le Cégep de Sorel-Tracy et le CTTEI lancent le projet Symbiose collège
Par: Jean-Philippe Morin

Le Cégep de Sorel-Tracy lance la phase préliminaire d’inventaires des pratiques existantes afin de proposer des projets innovants pour 2021-2022. Photothèque | Les 2 Rives ©

Le Cégep de Sorel-Tracy et le Centre de transfert technologique en écologie industrielle (CTTEI) ont conjointement lancé le projet Symbiose collège, tout afin de réduire l’empreinte environnementale.

Publicité
Activer le son

Chapeautée par la Chaire de recherche sur l’écologie industrielle et territoriale (CREIT), la Symbiose se propose de documenter le métabolisme du Cégep de Sorel-Tracy dans le cadre d’une démarche de recherche-action.

Pour l’année scolaire 2020-2021, il s’agira de réaliser une phase préliminaire d’inventaire des pratiques existantes de manière à proposer des projets innovants pour la communauté collégiale en 2021-2022. L’objectif est de mieux comprendre les mécanismes sociaux de l’engagement dans de tels projets et d’identifier les facteurs sur lesquels une organisation peut agir pour soutenir une démarche de mobilisation et de changement des pratiques dans le domaine de l’économie circulaire.

« À travers la Symbiose collège, nous espérons soutenir l’amélioration de nos pratiques en matière d’environnement, mais aussi créer des occasions de s’engager dans des projets qui allument les profs, les jeunes et toute la communauté collégiale. Ultimement, nous aimerions aussi mieux intégrer les concepts de l’économie circulaire dans la formation des étudiants et étudiantes », explique l’enseignante en sociologie au Cégep de Sorel-Tracy, Myriam Beauchesne-Lachapelle.

Cette dernière sera responsable de la recherche et de l’animation des projets, sous la direction de Julien Beaulieu, titulaire de la Chaire de recherche sur l’écologie industrielle et territoriale.

« Ce nouveau modèle d’économie circulaire permettra d’optimiser l’utilisation de nos ressources à l’intérieur de nos formations et de nos projets collégiaux tout en respectant chacune des étapes de leur cycle de vie et en réduisant l’empreinte environnementale, mission qu’un Cégep vert comme le nôtre endosse fièrement », conclut la directrice générale du Cégep de Sorel-Tracy, Stéphanie Desmarais.

image