25 mars 2020
Suspension de certains services
Le CAPS conserve son service d’adoptions
Par: Katy Desrosiers

Le service d’adoption est maintenu sur rendez-vous seulement au CAPS. Photothèque | Les 2 Rives ©

Le Centre animalier Pierre-De Saurel (CAPS) suspendra certains services pour les prochaines semaines. Les adoptions, la cueillette des chiens errants et la gestion de certaines plaintes seront maintenues.

Publicité
Activer le son

Les services qui continuent sont la cueillette des chiens errants, la gestion des plaintes de négligences, morsure ou d’animaux dangereux, les assistances de saisies, le ramassage des carcasses sur les routes, la réclamation des animaux perdus, l’adoption et le traitement des urgences au cas par cas. Il y aura un retour des appels par priorité.

Les autres services, soit la location de cages-trappes, la relocalisation d’animaux sauvages, les abandons non urgents, la vente de médailles, la gestion des plaintes non urgentes et les visites au refuge sont suspendus.

Selon la directrice générale par intérim du CAPS, Karine Benisti, le service d’adoption demeure essentiel pour que le centre ne soit pas engorgé. « On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve. J’ai ma sœur qui est à Paris et il y a tellement de gens malades que les animaux, il ne peuvent pas les garder. […] S’ils entrent à l’hôpital, en réanimation ou n’importe quoi, les animaux ,on n’a pas le choix de les prendre », souligne-t-elle.

Le service d’adoption se fera donc seulement sur rendez-vous. Les adoptants recevront un formulaire à remplir et à retourner par courriel avant la rencontre. Ils ne pourront rencontrer qu’un seul animal lors du rendez-vous. Il est donc important, selon Mme Benisti, que les adoptants aillent consulter la page Facebook du CAPS afin de faire un choix sur l’animal qu’ils désirent voir. La directrice est consciente qu’il est possible que le courant ne passe pas entre les adoptants et l’animal lors de la rencontre. Il sera possible d’en discuter à ce moment. Les rencontres, dans le meilleur des mondes, se dérouleront à l’extérieur. Sinon, une salle spécialement aménagée et désinfectée sera à disposition. La CAPS demande de respecter la mesure des deux mètres d’écart avec le personnel. Les paiements devront se faire par carte bancaire seulement.

Le service de réclamation des animaux perdus se fera aussi sur rendez-vous. En fait, sans rendez-vous, personne ne sera admis à l’intérieur du CAPS.

Karine Benisti tient également à rassurer les population : aucune euthanasie ne sera réalisée. « On fait de notre mieux pour les animaux. Je veux rassurer la population parce qu’on a vu pas mal de mots circuler. Il n’y a pas d’euthanasie. C’est hors de question. Le personnel est super, tout le monde a couru hier pour essayer d’en prendre chez eux. J’ai une belle équipe et je suis fière d’eux », affirme la directrice général par intérim.

Une équipe réduite

Certains employés du CAPS ont dû être mis au chômage dans les conditions actuelles. « On restreint au minimum. J’ai des relevés d’emploi à faire, mais on les reprend après, c’est sûr », précise Mme Benisti.

La directrice ne croit pas devoir en venir à une fermeture pour l’instant. « On n’en est pas là. On se prépare quoiqu’il arrive, on se préserve au maximum, mais c’est sûr que comparé à un organisme qui a énormément de dons, énormément d’argent… On est un organisme de bienfaisance depuis septembre seulement et ce n’est pas encore mis entièrement en place. Et c’est difficile de demander des dons en ce moment », explique Karine Benisti.

image